Faits divers – Justice

Écoutes de Sarkozy : son avocat et deux hauts magistrats en garde à vue

Par Marina Cabiten, France Bleu lundi 30 juin 2014 à 10:01

Thierry Herzog et Nicolas Sarkozy - montage
Thierry Herzog et Nicolas Sarkozy - montage © MaxPPP

L'avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, a été placé en garde à vue lundi dans l'enquête pour trafic d'influence qui vise l'ancien président. Dans le même dossier, les hauts magistrats Gilbert Azibert et Patrick Sassoust sont également entendus lundi.

L'avocat général près la Cour de Cassation Gilbert Azibert a été interpellé lundi matin à son domicile bordelais, dans le cadre de l'affaire de trafic d'influence présumée visant Nicolas Sarkozy. Le haut magistrat n'est pas le seul à avoir été placé en garde à vue : le haut magistrat Patrick Sassoust est également entendu, ainsi que l'avocat de Nicolas Sarkozy Thierry Herzog.

Une promotion contre des renseignements ?

Une information judiciaire a été ouverte le 26 février pour trafic d'influence et violation du secret de l'instruction, sur la base d'écoutes téléphoniques ciblant Nicolas Sarkozy. La justice a placé deux téléphones utilisés par l'ex-chef de l'Etat sur écoute les 3 et 19 septembre 2013 dans le cadre d'uneenquête sur des accusations de financement libyen de sa campagne électorale en 2007. Me Herzog a été écouté de manière incidente lors de conversations avec lui.

Ces interceptions auraient révélé que les deux hommes étaient bien renseignés sur la procédure alors en cours à la Cour de cassation sur l'affaire des soupçons d'abus de faiblesse aux dépens de la milliardaire Liliane Bettencourt. Les juges soupçonnent Nicolas Sarkozy d'avoir cherché à faciliter la promotion à Monaco de Gilbert Azibert en échange de renseignements sur cette affaire.

Plusieurs auditions à venir

Plusieurs convocations sont prévues en début de semaine dans cette affaire, qui secoue également la classe politique depuis mars dernier. Nicolas Sarkozy a évoqué la Stasi au sujet de ces écoutes, ce que François Hollande a qualifié d'"insupportable".