Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EELV demande à Franck Proust de "se mettre en retrait"

-
Par , France Bleu Gard Lozère

EELV demande à Franck Proust, le président de Nîmes Métropole, de "se mettre en retrait" de ses délégations, le temps que la justice se prononce sur l'affaire de la SENIM. L'ancien député européen est renvoyé devant le tribunal correctionnel "pour trafic d'influence et favoritisme".

Franck Proust
Franck Proust © Radio France - Tony Selliez

Franck Proust, récemment élu président de Nîmes Métropole, est renvoyé en correctionnelle pour trafic d'influence et favoritisme dans l'affaire de la SENIM. L'ancien député européen a réagit ce samedi : "si je n’ai jamais pu être entendu par le juge d’instruction actuel, je vois cet horizon comme la possibilité de faire valoir les faits, simplement les faits. Et le droit, simplement le droit." EELV considère pour sa part, ce dimanche, qu 'il "n’est pas acceptable que les collectivités dans lesquelles M. Proust est investi d’une  mission de représentation publique soient associées à cette procédure."

Dans son communiqué, EELV Nîmes rappelle être "attaché au principe de présomption d’innocence, mais constate que l’image  auprès des citoyennes et des citoyens des collectivités que M. Proust représente, est  dégradée par ce renvoi au tribunal correctionnel.

"EELV Nîmes lui demande donc de se mettre en retrait de ses délégations, dans l’intérêt des nîmois et de l’ensemble des habitants de Nîmes Métropole, le temps que la justice fasse  son travail et clarifie ses responsabilités".  EELV Nîmes (communiqué)

L'affaire date de 2008. Franck Proust était alors président de la Senim, une société d'économie mixte de l'Agglomération de Nîmes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess