Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Effondrement du viaduc de Gênes : les proches de Mélissa lui rendent un dernier hommage à Figeac

vendredi 31 août 2018 à 17:31 Par Sarah Mansoura, France Bleu Occitanie et France Bleu

Après les obsèques de Mélissa Artus-Bastit, mercredi à Souillac (Lot), un rassemblement en guise d'au revoir à la jeune fille de 22 ans décédée dans l'écroulement du mont Morandi à Gênes a eu lieu, ce vendredi à Figeac. Quelques membres de sa famille et quelques proches étaient rassemblés.

Cynthia Del-Piccolo, la soeur de Mélissa, a tenu à organiser un dernier hommage à Figeac, ce vendredi.
Cynthia Del-Piccolo, la soeur de Mélissa, a tenu à organiser un dernier hommage à Figeac, ce vendredi. © Radio France - Sarah Mansoura

Figeac, France

La marche blanche s'est transformée en rassemblement discret. A l'initiative de sa sœur Cynthia, plusieurs amis proches de Mélissa se sont rassemblés, ce vendredi matin, à Figeac (Lot), place du Foirail. Avec quelques banderoles et t-shirts blancs, ils ont rendu hommage à la jeune fille, décédée à l'âge de 22 ans dans l'effondrement du viaduc de Gênes, le 14 août dernier, avec son compagnon Nathan, et leurs amis Axelle et William. 

Un dernier au revoir

Cynthia, la grande soeur de Mélissa, a du mal à s'exprimer. "Je n'ai plus les mots par rapport à tout ça, je suis dévastée par la disparition de ma soeur", confie-t-elle. Mais pas question pour elle d'oublier les autres victimes de la catastrophe. "Il n'y a pas que Mélissa. C'est effroyable pour toutes les famille, pour les amis des victimes, pour les proches. C'est dramatique".

"Je suis dévastée par la disparition de ma soeur" - Cynthia

Quels amis ont fait le déplacement. "J'aurais aimé qu'on fasse la même chose pour moi", souffle Gildas. "C'est la moindre des choses pour lui rendre hommage, pour sa famille, pour ses amis. Un dernier au revoir", lâche-t-il, la voix cassée par l'émotion. "Mélissa, c'était une personne pimpante, fraîche, toujours de bonne humeur. J'ai passé beaucoup de soirées avec elle, des après-midis, des anniversaires... On est très tristes", ajoute Boris. "L'émotion est encore intense. On y pensera encore dans six mois, on y pensera encore dans six ans".

Plusieurs banderoles ont été peintes pour dire au revoir à la jeune fille, décédée le 14 août dernier à l'âge de 22 ans. - Radio France
Plusieurs banderoles ont été peintes pour dire au revoir à la jeune fille, décédée le 14 août dernier à l'âge de 22 ans. © Radio France - Sarah Mansoura

Un pont défaillant

Outre l'émotion, visible sur le visage de Boris, émerge l'incompréhension. "Pourquoi ? Pourquoi ce pont ? Pourquoi ce pont a été construit comme ça ? Pourquoi c'est tombé sur notre pote ? Il y a plein de questions qui se bousculent dans notre tête".

Pourquoi ce pont a été construit comme ça ? Pourquoi c'est tombé sur notre pote ?

De son côté, Cynthia n'arrive pas à comprendre pourquoi les familles de victimes n'obtiennent pas de réponses à leurs questions : "On demande des réponses. On demande à ce qu'on nous explique pourquoi ce pont était considéré comme défaillant en 2016. Il y avait des problèmes avec ce pont, et personne n'a rien fait", déplore-t-elle. "Il faut que justice soit faite", réclame Cynthia. 

"On a besoin de savoir ; on a besoin qu'on nous réponde"

En attendant de trouver réponse à ces questions, les proches de Mélissa participeront à un rassemblement ce samedi. Le rendez-vous est donné à 14h30 sur la place de la Comédie, à Montpellier (Hérault).

Hommage à Mélissa : le reportage de Sarah Mansoura à Figeac