Faits divers – Justice

"Effroi", "stupeur" et "émotion" après la mort de trois sportifs français dans un crash d'hélicoptère

France Bleu Isère mardi 10 mars 2015 à 6:57 Mis à jour le mardi 10 mars 2015 à 11:50

Alexis Vastine, Florence Arthaud et Camille Muffat sont morts dans un accident d'avion en Argentine
Alexis Vastine, Florence Arthaud et Camille Muffat sont morts dans un accident d'avion en Argentine © MaxPPP

La navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine sont morts lundi dans le crash de deux hélicoptères en Argentine, alors qu'ils tournaient une future émission de télé-réalité, "Dropped". Dès le milieu de la nuit, le monde du sport, mais pas seulement, a fait part de sa vive émotion face à l'annonce de ces disparitions.

"Je suis triste pour mes amis, je tremble, je suis horrifié, je n'ai pas de mots, je ne veux rien dire " : le footballeur Sylvain Wiltord a été l'un des premiers à réagir au décès de trois grands sportifs français, Camille Muffat, 25 ans, Florence Arthaud, 57 ans et Alexis Vastine, 28 ans, dans le crash d'hélicoptère qui a fait en tout dix morts, en Argentine, lundi. Comme eux, il participait à l'émission Dropped en cours de tournage , qui devait être diffusée sur TF1 cet été. 

La mort de ces trois grands noms du sport français, et des cinq membres de l'équipe de télévision qui les accompagnait , a suscité une vive et brusque émotion, en particulier sur les réseaux sociaux. De nombreux autres sportifs ont fait part de leur stupeur et de leur tristesse :

A LIRE AUSSI : la réaction de Tony Estanguet sur France Bleu Béarn : "On est tous anéantis, les sportifs français sont terriblement peinés "

"Stupeur", c'est aussi le terme utilisé par François Hollande dans le communiqué officiel de l'Elysée, qui salue ceux qui "ont tant fait briller la France " : le Président de la République a fait part de "ses condoléances aux familles et aux proches des victimes et les assure de toute sa solidarité ". Le secrétaire d'Etat aux sports Thierry Braillard a quant à lui fait part, très tôt dans la nuit, de "l'horreur qui se transforme en incrédulité ". 

"La disparition brutale de nos compatriotes est une immence tristesse." — François Hollande

Interrogé sur France Bleu Azur, Christian Estrosi, maire de Nice (où s'entraînait Camille Muffat) s'est dit "complètement abattu " et affirme que "c'est très dur, à titre personnel " : "Camille incarnait la joie de vivre, et aujourd'hui c'est très difficile de se dire qu'elle n'est plus là ", a-t-il déclaré.

Estrosi FB.FR

D'autres, comme le chanteur Benjamin Biolay, pointent du doigt le fait que ces chmpions sont morts dans le tournage d'une émission de télé-réalité :

Partager sur :