Faits divers – Justice

Présidentielle : sécurité renforcée autour des bureaux de vote en Côte-d’Or

Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne vendredi 21 avril 2017 à 17:09

bureau de vote (illustration)
bureau de vote (illustration) © Maxppp - Alexandre MARCHI

Au lendemain de l’attentat sur les Champs-Élysées dans lequel un policier a été tué et deux autres blessés, la préfecture de Côte-d’Or a annoncé vendredi un renforcement des mesures de sécurité autour des bureaux de vote, pour les deux tours de la présidentielle et des élections législatives.

Le dispositif de sécurité sera renforcé pour l'élection présidentielle. C’est la préfecture de la Côte-d’Or qui l’annonce ce vendredi après l'attentat perpétré jeudi sur les Champs-Elysées et dans lequel un policier a été tué et deux autres ont été blessés. Les forces de gendarmerie et de la police nationale seront particulièrement mobilisées pour ce 1er tour de l'élection présidentielle, comme elles le seront pour le second tour de cette même élection, puis pour les deux tours des législatives.

Un impératif démocratique

« Le bon déroulement des scrutins dans un climat sécurisé et serein constitue un impératif démocratique », explique Marie-Hélène BOISSEAU, la directrice de cabinet de la préfète qui détaille les mesures.

Des patrouilles Vigipirate de la Police nationale, patrouilles dynamiques, seront spécialement et exclusivement consacrées à la surveillance des bureaux de vote en zone police. En zone gendarmerie, les patrouilles des différentes brigades seront également mobilisées sur tout le territoire et consacrées à cette mission.

Les consignes de sécurité ont par ailleurs été diffusées à tous les maires.

Enfin, la préfecture de Côte-d'Or a prévu un dispositif de diffusion de messages vocaux et SMS en cas d'urgence à l'attention de tous les maires, similaire à celui existant en matière de sécurité civile en cas de crise.