Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Elle accouche sur le parking de la gendarmerie

vendredi 22 août 2014 à 16:04 Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard

Le gendarme Jérôme Boulet ne pensait pas passer une journée si incroyable : il a donné naissance à une petite fille ce vendredi 22 août. Prise de contractions, la mère n’a pas pu aller jusqu’à la maternité de Montbéliard.

Une voiture de gendarmerie
Une voiture de gendarmerie © Maxppp

Il est 10 heures et demi lorsqu’une femme arrive en courant, affolée, devant le gendarme Jérôme Boulet, chargé notamment de l’accueil à la gendarmerie de Pont-de-Roide. Dans sa voiture elle transporte sa voisine qui est enceinte et qui va accoucher dans les prochaines minutes. Sans paniquer, le gendarme demande à cette femme de rentrer la voiture sur le parking de la gendarmerie. Il appelle alors immédiatement les pompiers mais c’est déjà trop tard. Il va falloir qu’il accouche lui-même cette femme : «La dame me dit le bébé va sortir alors j’ai baissé son pantalon et sa culotte et j’ai vu que la tête commençait à sortir.»

Le Gendarme Jérôme Boulet

Les pompiers arrivent et prennent en charge la maman et la petite fille qui vient de naître. Tout se passe très vite, elle est emmenée en urgence à la maternité de Montbéliard. Le gendarme Boulet n’a même pas le temps de connaître le prénom du bébé. Après s’être changé et lavé les mains il reprend le travail. Il réalise pourtant qu’il a vécu l’un des grands moments de sa carrière : «C’est la première fois que ça arrive dans notre brigade, je suis très fier d’avoir pu aider cette dame. Normalement ceux sont les pompiers qui se chargent de ce genre d’événements pour une fois c’est un gendarme.»

Le Gendarme Jérome Boulet

La maman préfère rester anonyme. Elle ne veut pas non plus communiquer le prénom de sa petite fille. Cette journée restera en tout cas l’une des plus mémorables dans la carrière du gendarme Boulet.