Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elle conduisait une voiture volée qu'elle prétendait avoir achetée sur le Bon Coin

-
Par , France Bleu Hérault

Une femme de 22 ans a été interpellée à bord d'une voiture volée très bien maquillée, elle a tenté de faire croire qu'elle avait acheté la voiture en toute bonne foi, mais le chèque de banque l'a trahie.

Le numéro de châssis et du moteur avaient été modifiés sur la 3008 (illustration)
Le numéro de châssis et du moteur avaient été modifiés sur la 3008 (illustration) © Maxppp - DAVID ADEMAS

Ce qui motive les policiers de la BAC à contrôler la conductrice de cette très belle voiture mercredi quartier du Petit Bard à Montpellier, c'est que la voiture, une très belle 3008 est garée en double file et à contre sens. 

Rapidement les policiers découvrent que le numéro de série sur le moteur et le châssis ont été maquillés, les plaques aussi. Ils remontent facilement à l'immatriculation d'origine : cette voiture a été volée fin juillet à Montpellier et ré immatriculée en préfecture comme un véhicule neuf.

La propriétaire, mère de 3 enfants vivant du RSA est interrogée, elle affirme qu'elle n'est au courant de rien, qu'elle a acheté cette voiture 32 000 euros sur le Bon Coin en toute bonne foi en payant avec un chèque de banque. Lequel chèque est effectivement retrouvé, mais l'argent n'a jamais été sur le compte d'un quelconque vendeur, il s'agissait d'un versement d'une banque à l'autre à son propre nom. 

Les policiers retrouvent chez elle des pièces d'identité volées, des papiers suspects relatifs à des ventes de voitures et 1800 euros en liquide. Les enquêteurs doivent maintenant tenter de comprendre si elle a elle-même volé la voiture ou si elle a pu bénéficier de complicité qui semble plus probable.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess