Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Elle fait croire à une attaque armée dans un TGV, le train est évacué à Nîmes

vendredi 28 août 2015 à 9:12 Par Camille Payan et Saïd Makhloufi, France Bleu Gard Lozère

Une adolescente de 15 ans a envoyé mardi dernier à sa maman un texto pour lui dire que des hommes armés se trouvaient à bord de son TGV entre Paris et Montpellier. La police a fait évacuer le train en gare de Nîmes. En fait la jeune fille a avoué que c'était un canular.

Un TGV entre en gare. (image d'illustration)
Un TGV entre en gare. (image d'illustration) © Maxppp

Elle tournera peut être sept fois son pouce avant d'envoyer des textos désormais. Mardi dernier une adolescente de 15 ans a envoyé un SMS à sa mère pour lui dire qu'à bord de son train entre Paris et Montpellier se trouvaient des hommes armés . Sa mère inquiète tente de la joindre: impossible, elle tombe sur le répondeur de sa fille. Elle décide donc de prévenir la police.

Le train évacué

Quelques jours après l'attaque du Thalys, l'alerte est prise au sérieux d'autant plus que les forces de l'ordre ne parviennent pas à communiquer avec le personnel à bord du train. La police décide donc de faire arrêter le train en gare de Nîmes . Tout le monde est évacué.

La jeune fille, loin d'imaginer l'affolement, a finalement expliqué que c'était une blague et qu'elle avait voulu renvoyer un message à sa mère mais qu'elle n'avait plus de réseau. Aucune charge n'a été retenue contre elle.

Nimes TGV FD PAPIER / SAID