Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une habitante de Bouguenais harcèle les gendarmes : 152 coups de fil en 4h30

vendredi 11 janvier 2019 à 11:33 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan

Une habitante de Bouguenais (44) a le coup de fil compulsif. Dans la nuit de jeudi à vendredi, elle a passé pas moins de 152 appels aux gendarmes.Soit un quasiment toutes les deux minutes.

Centre opérationnel de la gendarmerie (photo d'illustration).
Centre opérationnel de la gendarmerie (photo d'illustration). © Maxppp -

Nantes, France

152 appels en 4h30 ! Une habitante de Bouguenais, près de Nantes, a littéralement harcelé les gendarmes dans la nuit de jeudi à vendredi. De 21h à 1h30 du matin, cette femme de 39 ans a composé "le 17" en moyenne toutes les 1 min 45. 

Et elle n'en était pas à son coup d'essai. Elle a même déjà été condamnée pour des faits similaires. Entre août 2016 et juin 2017, la gendarmerie avait recensé 1.200 coups de fil. 

Les conseils des gendarmes de Loire-Atlantique. - Aucun(e)
Les conseils des gendarmes de Loire-Atlantique. - © Facebook Gendarmerie de Loire-Atlantique

En novembre 2018, une cinquantaine d'appels avait, une fois de plus, conduit la gendarmerie à porter plainte. On le rappelle, le 17 est un numéro d'urgence.