Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Elle invente son enlèvement en Lozère pour retrouver son amant

vendredi 28 juillet 2017 à 12:25 Par Camille Payan et Saïd Makhloufi, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Il y a quelques jours une jeune femme lozérienne a fait croire à ses proches et aux autorités qu’elle avait été enlevée et séquestrée et ce, pour pouvoir passer du bon temps avec un autre homme, son amant... un homme politique.

Un hélicoptère a été déployé pour retrouver la jeune femme.
Un hélicoptère a été déployé pour retrouver la jeune femme. © Maxppp - maxppp

Lozère, France

Elle voulait retrouver son amant... alors pour ne pas se faire attraper, elle est allée loin dans le mensonge ! Une jeune femme lozérienne de 25 ans a inventé son rapt. Tout commence samedi dernier : la jeune femme envoie des messages à son compagnon pour lui dire qu’elle a été enlevée et qu'elle est retenue de force dans le coffre d’une voiture.

Aussitôt alertés, les gendarmes de Lozère déploient un important dispositif : une cinquantaine de militaires au sol et un hélicoptère, qui survole le nord Lozère jusqu'au Puy-en-Velay pendant deux heures et demie. La femme n'est retrouvée que le lendemain, elle explique avoir été relâchée par ses ravisseurs à Saint-Chély-D’Apcher (Lozère).

L'amant est un homme politique

Mais très vite les gendarmes s'interrogent. La jeune femme passe une matinée en garde et avoue avoir tout inventé : non, elle n'a pas été enlevée, et oui, elle était avec son amant avec qui elle a passé tout le week-end.

Si elle a imaginé toute cette histoire, c'est peut-être pour éviter que l'identité de son amant ne soit révélée. Il s'agit d'un homme proche des extrêmes et candidat malheureux aux dernières législatives en Lozère.