Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elle prostituait des femmes à Lormont via internet, une proxénète condamnée

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Une femme a été condamnée ce mardi à quatre ans de prison ferme : depuis Reims, elle gérait un réseau de prostitution qui s'étendait de la Marne à Lormont (Gironde), en passant par Pontault-Combault (Seine-et-Marne).

L'audience a eu lieu ce mardi au tribunal correctionnel de Reims
L'audience a eu lieu ce mardi au tribunal correctionnel de Reims © Maxppp - Christian Lantenois

Le tribunal correctionnel de Reims (Marne) a condamné ce mardi deux femmes et cinq hommes pour proxénétisme en bande organisée. Les faits remontent à 2018 et se sont déroulés de Reims à Lormont et Pontault-Combault, en Seine-et-Marne. La tête du réseau écope de quatre ans de prison ferme et un an de prison avec sursis.

Cette femme de 35 ans, décrite comme la "chef d'orchestre" du réseau, avait recruté une vingtaine de jeunes femmes vulnérables, originaires pour la plupart d'Haïti et de République dominicaine. Depuis Reims, elle les prostituait via des petites annonces publiées sur internet, dans des appartements prêtés ou sous-loués par des complices, à Reims, Pontault-Combault et Lormont.

Cette "activité" lui a rapporté plusieurs milliers d'euros d'après les enquêteurs ; argent qu'elle envoyait ensuite en République dominicaine pour, selon ses dires, acheter des parts dans un café appartenant à son père à Saint-Domingue. Ses complices ont écopé de peines de prison avec sursis, à l'exception d'un homme, locataire de l'appartement de Seine-et-Marne, qui est condamné à deux dans de prison ferme et un an avec sursis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess