Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pyrénées-Atlantiques : elle se fait flasher, son mari se voit retirer le permis

vendredi 29 juin 2018 à 16:15 Par Théo Hetsch et Paul Nicolaï, France Bleu Pays Basque

Elle ne devait pas dépasser plus de 80 kilomètres par heure : l'apprentie conductrice a été contrôlée à 137 km/h ! Un délit de grand excès vitesse. Mais comme la femme était en conduite accompagnée, c'est son mari qui écope d'une suspension de permis.

La scène surréaliste s'est produite sur la départementale 11 entre Bidache et Saint-Palais
La scène surréaliste s'est produite sur la départementale 11 entre Bidache et Saint-Palais © Maxppp - Philippe Juste

Bidache, France

Une conductrice de 41 ans a été interpellée ce mercredi 27 juin. Elle circulait sur la départementale 11 entre Bidache et Saint-Palais, bien au-dessus de la vitesse maximale autorisée. Les gendarmes l'ont contrôlée à 137 kilomètres par heure, au lieu des 80 autorisés (la départementale était limitée à 90km/h, mais réduite pour les élèves en conduite accompagnée). Un excès de près de 60km/h, sanctionné par un "délit de grand excès de vitesse".

Trois mois de suspension de permis pour le mari

Mais ce n'est pas tout : la femme était en conduite accompagnée. C'est donc son mari, qui était à ses cotés au moment de l'arrestation - et qui était censé lui apprendre les règles de la bonne conduite... - qui écope de la peine la plus lourde : trois mois de suspension du permis. Son épouse voit simplement la possibilité de passer son permis rallongée de 3 mois...

L'histoire ne dit pas comment ce que le couple, originaire de Mauléon, a pu regagner son domicile...