Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elle tente de faire passer plus de 1000 euros de courses en payant 88 centimes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Une cliente a essayé de passer en caisse avec plus de 1 000 euros de produits dans son chariot au supermarché Géant-Monthieu à Saint-Étienne, tout en payant seulement un article à 88 centimes. Les vigiles l'avaient à l’œil.

Une scannette utilisée dans un supermarché pour scanner les codes-barres et accélerer le passage en caisse
Une scannette utilisée dans un supermarché pour scanner les codes-barres et accélerer le passage en caisse © Maxppp - Yolande Mignot

Plus c'est gros, plus ça passe ? Pas toujours ! Lundi en début d'après-midi, une femme de 39 ans a voulu faire le plein au moindre coût. Dans les allées de l'hypermarché Géant de Monthieu, elle avait scanné pour plus de 1000 euros de produits, notamment de la nourriture et des cosmétiques. Elle avait pour ça utilisé l'application proposée par le magasin qui permet d'utiliser son smartphone en mode scannette et de gagner du temps lors du paiement en caisse. 

Sauf qu'avant d'y arriver, elle avait tout annulé pour seulement déclarer un produit à 88 centimes ! Les vigiles l'avaient repérée et ont fait appeler la police. Cette cliente culottée a ainsi dû faire un crochet au commissariat de police pour une garde à vue. Elle a été relâchée et devra régler l'intégralité de ses achats. Elle devra aussi répondre devant le tribunal de Saint-Étienne, de vol en réunion, car elle était accompagnée d'une adolescente de 16 ans.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess