Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Emmanuel Besnier perd son combat contre France Télévisions

lundi 25 septembre 2017 à 20:14 Par Stéphanie Denevault, France Bleu Mayenne

Le PDG du géant laitier mayennais avait saisi la justice au nom de l'atteinte à la vie privée après la diffusion d'un reportage dans l'émission Envoyé spécial. Il réclamait également 50.000 euros de dommages et intérêts.

Le logo de l'émission "Envoyé Spécial"
Le logo de l'émission "Envoyé Spécial" - Capture d'écran

Laval, France

Dans le reportage de France Télévisions "Lactalis : le beurre et l'argent du beurre?" diffusé le 13 octobre 2016, on voyait le château d'Emmanuel Besnier à Entrammes, en Mayenne, mais aussi sa cuisinière qui parlait de son salaire et des plats préférés du PDG de Lactalis.

Pour les juges du tribunal de grande instance de Laval, il n'y a pas d'atteinte à la vie privée, car il y a eu avant ce reportage des articles dans la presse sur le château d'Entrammes et qu'en plus Emmanuel Besnier est un personnage public. Enfin, concernant l'interview de la cuisinière, le tribunal estime que les révélations sont anodines. Emmanuel Besnier devra payer 2.500 euros à France Télévisions pour les frais de justice.

La réaction de Maitre Eric Andrieu l'avocat de France Télévisions