Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Emmanuel Macron giflé lors d'un déplacement dans la Drôme

Emmanuel Macron giflé dans la Drôme : qui est son agresseur présumé ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

L'homme qui a giflé le chef de l'État ce mardi à Tain-l'Hermitage (Drôme) est un Drômois de 28 ans. Il n'a aucun antécédent judiciaire. Les raisons de son geste restent floues.

D'après la vidéo twitter @AlexpLille
D'après la vidéo twitter @AlexpLille © Maxppp - Capture d'écran Alexandre Marchi

C'est l'image qui restera de la visite d'Emmanuel Macron dans la Drôme ce 8 juin 2021. A la sortie du lycée hôtelier de Tain-l'Hermitage, alors qu'il allait saluer les personnes qui l'attendaient dehors, le chef de l'État a reçu une gifle. "Le coup n'a pas porté" précise l'Elysée puisqu'un garde du corps a dévié le geste. Peu importe. L'agresseur était déterminé. Mais que sait-on de lui ? Il se prénomme Damien, il habite Saint-Vallier dans la Drôme et tous ceux qui le connaissent sont tombés des nues. Il n'a jamais été violent, n'a d'ailleurs aucun antécédent judiciaire.

Amateur d'anciennes techniques de combat

Il est connu pour avoir fondé l'AMHE de sa commune, une association des arts martiaux historiques européens qui pratique des techniques de combat oubliés. Ce mardi, il était avec l'un de ses amis de toujours, membre du même club, qui a également été placé en garde à vue. 

L'auteur de la gifle a accompagné son mouvement d'une phrase dite à toute vitesse "Montjoie Saint-Denis, à bas la Macronie". Montjoie Saint-Denis est un ancien signe de ralliement des chevaliers du Moyen Age récupéré par les royalistes. Sur les réseaux sociaux, le jeune homme s'intéresse à l'histoire médiévale mais aussi à la mouvance d'extrême-droite. Une motivation politique à son geste ? Pour l'instant, il n'aurait pas fourni d'explication précise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess