Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Emotion à Merten et Creutzwald après la mort d'un garçon de 4 ans renversé par le facteur samedi

mardi 25 juillet 2017 à 11:05 Par Antoine Barège et Jordan Muzyczka, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

L'émotion est grande à la Poste de Creutzwald, après l'accident mortel qui a coûté la vie samedi à un garçon de 4 ans dans la commune voisine de Merten. Un facteur en intérim l'a renversé en faisant sa tournée. Le directeur régional de la Poste Denis Boujard s'est rendu sur place ce lundi.

Les voiture électrique de la Poste
Les voiture électrique de la Poste © Maxppp - PQR

Merten, France

C'est un accident qui touche tout le village de Merten, à quelques kilomètres de Creutzwald (en Moselle-est, au nord de Saint-Avold). Samedi, un jeune facteur qui faisait sa tournée a renversé avec sa voiture électrique un garçon de 4 ans qui est décédé. Le frère de la victime, âgé de 7 ans, a assisté à la scène.

Reportage à Merten de Jordan Muzyczka

L'émotion est aussi très grande à la Poste de Creutzwald où 80 personnes travaillent. Le directeur régional en charge des colis et des courriers Denis Boujard s'est déplacé ce lundi matin pour installer une cellule d'écoute psychologique. "Nous accompagnons les facteurs, mais aussi le jeune intérimaire qui est à l'origine de l'accident et ses parents". La Poste n'oublie pas les parents du jeune garçon tué. "On pense évidemment à la famille" explique le chef de centre de Creutzwald, Pierre Ferry.

Le jeune facteur à l'origine de l'accident a une vingtaine d'année. Il était travailleur saisonnier à la Poste depuis un mois et demi. Il avait été formé par l'entreprise. "Il avait reçu le process d'accompagnement des nouveaux arrivants" explique Denis Boujard. "Un accueil sécurité pour savoir comment on distribue le courrier ou comment utiliser le véhicule et ensuite, il y a une doublure avec quelqu'un qui connait parfaitement la tournée"

L'enquête de gendarmerie devra déterminer si toute les procédures ont été respectées et pourquoi le facteur n'a pas vu l'enfant.