Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Emploi : quatre Franciliens sur dix cherchent un travail dans une autre région

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Selon une enquête d'HelloWork, publiée ce mercredi, 42% des Franciliens, qui ont utilisé, en septembre 2020 les plateformes RégionJob ou ParisJob, recherchent un emploi en dehors de l'Ile-de-France.

La région Auvergne-Rhône Alpes attire les Franciliens
La région Auvergne-Rhône Alpes attire les Franciliens - Région Auvergne-Rhône Alpes

Dans quelles régions les Français souhaitent-ils travailler ? Grâce à l’étude des recherches effectuées par 3,1 millions d’utilisateurs dans notre pays en septembre 2020 via les plateformes RégionJob ou ParisJob, HelloWork dresse un état des lieux des envies de mobilité professionnelle en France. 

Quatre Franciliens sur dix ont envie de partir travailler ailleurs

Chez nous, 42% des Franciliens recherchent un emploi en dehors de l’Ile-de-France (13% des Bretons recherchent "uniquement hors de leur région"). Ils ont envie de travailler ailleurs. La crise sanitaire due au Coronavirus a amplifié cette envie d'ailleurs, constate le directeur délégué d'HelloWork.

Seuls 24% des candidats franciliens consultent des offres d’emploi uniquement dans leur région de résidence, ils sont 41% en Auvergne-Rhône Alpes.

Auvergne-Rhône-Alpes, premier choix des Franciliens pour chercher du travail

Les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France et les Pays de la Loire sont celles qui attirent le plus les actifs franciliens. Ils sont séduits par ces bassins d’emploi qui ont fait leurs preuves ces dernières années grâce à des industries de pointe, et des réseaux importants de transport.

Mais si les Franciliens veulent quitter leur région pour travailler, d'autres veulent y venir. C'est le cas pour les actifs d'Auvergne Rhône Alpes, des Hauts-de-France, de Normandie et du Centre Val de Loire. Pour eux, l'Ile-de-France est la région où ils voudraient le plus exercer leur métier. 

Ce n'est pas le cas des Bretons. Ils classent l'Ile-de-France seulement en 4e position dans la liste des régions où il aimeraient avoir un emploi.

Les régions qui n'attirent pas les Franciliens

Seuls 9% des Franciliens ont regardé vers la Nouvelle Aquitaine en septembre 2020. Le dynamisme de la région bordelaise les laisse de marbre. 

La Bourgogne Franche-Comté est bonne dernière avec seulement 6% des Franciliens qui ont consulté des offres de cette région.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess