Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Empoisonnement à l'ammoniaque à Besançon : le couple était toxicomane

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Les circonstances commencent à se préciser, après l'empoisonnement présumé d'un jeune homme à l'ammoniaque à Besançon, dans la nuit du 5 au 6 août. Sa compagne a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire. Le couple consommait de la drogue dure.

Le palais de justice de Besançon.
Le palais de justice de Besançon. © Radio France - Alia Doukali

Les circonstances commencent à s’éclaircir dans l'affaire de l'empoisonnement d'un homme à l'ammoniaque à Besançon, dans la nuit du mercredi 5 au jeudi 6 août. Sa compagne, une jeune femme de 20 ans, a été mise en examen pour tentative de meurtre et placée sous contrôle judiciaire, après avoir été présentée au Parquet. Une information judiciaire a été ouverte. La victime est toujours dans le coma, hospitalisée en réanimation au CHU de Besançon, ce jeudi 13 août.

De l'ammoniaque pour renforcer la cocaïne

D'après nos informations, le couple consommait de la drogue dure. Ce soir-là, les deux toxicomanes sont dans leur appartement et comptent ajouter de l'ammoniaque à leur cocaïne pour la renforcer et obtenir l'effet du crack. La jeune femme laisse une bouteille remplie d'ammoniaque dans le logement pour son copain et quitte les lieux pour aller consommer de la drogue ailleurs. 

Dans la nuit, l'homme va sonner chez une voisine, et lâche cette phrase : "Elle m'a empoisonné". Il est pris de malaises, vomissements, ne peut plus parler ni respirer. Les secours, alertés, l'emmène au CHU en réanimation. Le Parquet, alerté à son tour, confie l'enquête aux policiers de la Sûreté départementale, au commissariat de Besançon.

Elle nie l'empoisonnement

La compagne se présente au commissariat elle est entendue et placée en garde-à-vue. Elle nie l'empoisonnement mais certains points restent très flous. A-t-elle laissé la bouteille pour que son copain la boive? Ou a-t-il agi seul, sans se rendre compte de ce qu'il buvait? Lui n'a pas encore pu être entendu par les enquêteurs. Elle a été mise en examen, laissée libre, sous contrôle judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess