Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Corrèze, un arbitre de football agressé, match interrompu

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

L'incident s'est produit ce dimanche 24 février à la fin d'une rencontre comptant pour la Coupe de Corrèze entre Jugeals-Noailles et Beynat.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Reuters - Reuters

Ce dimanche 24 février, à quelques minutes de la fin d'une rencontre de la Coupe de Corrèze de football, entre Jugeals-Noailles et Beynat,  un joueur de Beynat, qui venait d'être expulsé, a donné un coup de poing à l'arbitre de touche.

Contacté par France Bleu Limousin, l'arbitre principal raconte les événements : "ce footballeur reçoit un carton rouge. Très énervé, il m'insulte mais finit par quitter le terrain et il rejoint les vestiaires. Quelques minutes après, il revient sur le banc alors qu'il n'en a pas le droit. Mon assistant me le signale. Le joueur se dirige vers lui et lui donne un coup de poing. C'est un geste stupide et inadmissible. On est toujours confronté à des joueurs qui contestent nos décisions mais ça ne va pas forcément plus loin. Je suis arbitre depuis plusieurs années et c'est la première fois que je vois ça". 

La gendarmerie est intervenue, histoire d'apaiser la situation. Le match a été interrompu. Le joueur va passer devant la commission de discipline et risque une lourde sanction.

Le 16 février dernier, à Panazol, en Haute-Vienne, trois joueurs et un dirigeant du club poitevin la Ligugéenne avaient été blessés lors d'un match de championnat régional des moins de 18 ans. C'est un joueur adverse qui aurait "boxé tout le monde". Au moins quatre plaintes ont été déposées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu