Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PAS A PAS | Revivez la visite d'Emmanuel Macron dans le Finistère

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Après les Côtes d'Armor hier, Emmanuel Macron passe toute la journée dans le Finistère ce jeudi. Au Guilvinec tôt ce matin, puis à Quimper et en Presqu'île de Crozon.

Emmanuel Macron avec l'écharpe de la SNSM à Camaret sur Mer
Emmanuel Macron avec l'écharpe de la SNSM à Camaret sur Mer © Radio France - Thomas Biet

SUIVEZ EN DIRECT LA VISITE D'EMMANUEL MACRON

18h30 : Après un dernier bain de foule, le Président quitte la Presqu'île de Crozon et en termine avec ce périple breton de 2 jours

17h30: Le président de la SNSM, Xavier de la Gorce veut alerter le président sur l'état de la flotte des sauveteurs en mer et sur la nécessité de dialoguer avec les plaisanciers pour qu'ils fassent des dons à la SNSM. "Avec 30 euros par plaisanciers, le budget serait bouclé", a calculé la SNSM.

17h15: Emmanuel Macron est arrivé sur la presqu'île de Crozon pour rencontrer des équipages de la SNSM. 

16h30: Dans un communiqué, le sénateur UDI Michel Canévet dit se réjouir "des annonces faites, en ce jour d’été, par le Président Emmanuel Macron. Il a, tout au long des étapes de sa visite dans le Sud Finistère, marqué son attachement au dynamisme de la Bretagne".

14h09: La place Saint-Corentin est de nouveau accessible aux piétons. Emmanuel Macron est parti en direction de la presqu'île de Crozon et le service de sécurité est en train d'être levé à Quimper.

13h17: Le discours d'Emmanuel Macron est terminé. Il a duré environ 1h40.  Le président va maintenant se diriger vers la presqu'île de Crozon, où il doit rencontrer des acteurs du monde du spectacle. Il ira ensuite à Camaret-sur-mer pour rencontrer des équipages de la SNSM.  Une cinquantaine de sauveteurs l'attendent. 

13h13: "J'ai besoin de ces terres qui croient en l'Europe", dit le président au sujet de la Bretagne. 

13h10: Emmanuel Macron évoque l'Europe. "On voit monter les extrêmes en Europe, partout, comme la Lèpre", lâche le président. 

12h45 : Le président veut rénover la ligne Brest-Quimper. 

12h42: Le président promet des améliorations de la voie ferrée au Sud de Paris pour éviter les ralentissements des trains venant de Bretagne. "L'Etat annonce aussi la mise en service de plusieurs tronçons de deux fois deux voies sur la RN 164, pour accélérer la liaison entre Rennes et Châteaulin". 

12h39: Le président explique pour quelles raisons il a fait le choix d'abandonner le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, "cela implique de revoir l'accessibilité des régions Pays de Loire et Bretagne". "Je voudrais prendre ici quelques engagements pour la Bretagne, assure Emmanuel Macron avant de détailler, nous poursuivrons le développement du réseau d'aéroport principalement à Brest, à Rennes également où l'Etat permettra l'agrandissement de l'aéroport. A Lorient et Quimper, nous apporterons le soutien pour la liaison vers Orly". 

12h36: Emmanuel Macron aborde la grande question des transports. "Notre priorité est la mobilité du quotidien. C'est le manque d'investissement dans la mobilité du quotidien, le véritable problème de la Bretagne", assure le président. 

12h25 : Le président évoque maintenant le thème de la fracture du numérique

12h15: Emmanuel Macron parle largement de l'avenir de l'agriculture. Il assure notamment qu'il faut "ouvrir des abattoirs nouvelle génération et continuer à améliorer les outils de transformation. [...] Nous devons repenser en profondeur notre façon de produire pour retrouver notre souveraineté alimentaire". 

12h10: Emmanuel Macron a livré quelques messages forts sur l'harmonie Bretonne "Ce qu'il règne dans cette région, je le veux pour la France". 

11h36: Emmanuel Macron commence son discours place Saint-Corentin. Suivez-le en direct sur Twitter.

11h30: Le président a salué la présence des drapeaux bretons.

11h15: Du côté de la rue Jacques Cartier, les manifestants sont en train de se disperser. Il n'y a plus grand monde. Les CRS vont rester jusqu'à 13 heures. 

11h13 : trois à quatre cents personnalités sont présentes place Saint-Corentin. L'Elysée avait envoyé 700 invitations. Beaucoup d'élus dont le maire de Brest, François Cuillandre. 

11h10 : La ministre de la culture Françoise Nyssen et Richard Ferrand, président du groupe REM à l'Assemblée nationale sont présents ainsi que de nombreux députés. 

Le pavillon dans lequel va s'exprimer Emmanuel Macron place Saint-Corentin accueille environ 400 personnes
Le pavillon dans lequel va s'exprimer Emmanuel Macron place Saint-Corentin accueille environ 400 personnes © Radio France - Benjamin Bourgine

11h  : Emmanuel Macron qui était à la préfecture vient à pied à la mairie de Quimper avant son discours place Saint-Corentin. 

10h45 : Près de deux cents manifestants sont bloqués par un cordon de CRS rue Jacques Cartier. Ils sont venus de la gare où ils étaient rassemblés ce matin avec un objectif : essayer d'assister au meeting d'Emmanuel Macron avec de faux cartons d'invitations. Ils brandissent des drapeaux CGT, SUD et FO notamment et entonnent un slogan: "Macron nous attend, laissez-nous passer". 

Les manifestants présents rue Jacques Cartier.
Les manifestants présents rue Jacques Cartier. © Radio France - Marie Moussié
Les manifestants devant la gare ce matin.
Les manifestants devant la gare ce matin. © Radio France - Marie Moussié

9h00 : Circulation très compliquée dans le centre ville de Quimper. Des rues entièrement bouchées alors qu'elles sont fluides en temps normal. Une centaine de personnes manifestent sur la place de la gare. Les syndicats SUD, CGT, FO sont sur place. Ainsi que des salariés d'Enedis, et des représentants des écologistes et des Insoumis.

7h45 : Il y a plus de journalistes que de pêcheurs à la criée, la plupart sont partis en mer. Tout est fait pour éviter le précédent de 2007 lors de la visite de Nicolas Sarkozy, lorsque le président de la République s'était accroché avec un pêcheur. Les sujets de fond ne sont pas abordés mais l'un d'eux a tout de même eu le temps de lui dire son inquiétude sur les difficultés pour recruter des jeunes. 

7h15 : Emmanuel Macron est arrivé à la criée du Guilvinec vers 6h30, entouré des élus locaux et du ministre de l'Agriculture Stéphane Travert. Peu d'annonces attendues. Le Chef de l'Etat visite le bateau de pêche Le Corail. 

Selfies et poignées de main pour Emmanuel Macron à la criée du Guilvinec
Selfies et poignées de main pour Emmanuel Macron à la criée du Guilvinec © Radio France - Thomas Biet

06h10 : Le Chef de l'Etat est attendu à la criée du Guilvinec autour de 6h30. Le reporter de France Bleu, Thomas Biet est déjà sur place pour vous faire vivre cette rencontre avec les pêcheurs. 

Premier rendez-vous ce jeudi : tôt le matin à la criée du Guilvinec. Le président se rendra ensuite à Quimper, où la circulation sera très perturbée aujourd'hui. A Quimper, en préfecture, puis en mairie. Il donne un meeting (sur invitations) sur la place Saint-Corentin, avant de prendre ensuite la direction de la Presqu'île de Crozon. 

Plusieurs ministres avec le Président

Dans la délégation, plusieurs ministres accompagnent le Président et notamment Jean-Yves Le Drian, et Françoise Nyssen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess