Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus, l'info en Isère jeudi 26 mars : retour des marchés à Grenoble gratuité partielle des transports

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère

Deuxième semaine, deuxième jeudi, on atteint le 10e jour de confinement pour cause de pandémie de coronavirus en France. Les marchés grenoblois sont autorisés à rouvrir... sous conditions et une chorale donne un concert virtuel en plein confinement !

Un tramway grenoblois (Photo d'illustration)
Un tramway grenoblois (Photo d'illustration) © Radio France - Laurent Gallien

L'essentiel en quelques clics

  • Les transports en commun de la région grenobloise gratuits à partir de demain vendredi
  • Les marchés de plein-air grenoblois sont autorisés à rouvrir sous certaines conditions.
  • Comment et où télécharger la nouvelle version de l'attestation dérogatoire pour sortir de chez vous ? Cliquez ici pour le faire.
  • Quels commerces peuvent rester ouverts ? Voici la liste complète dans cet article.
  • Quelles sont les précautions à prendre pour faire vos courses tout en évitant les risques de contamination ? Les réponses dans cet article. 
  • Quels sont les bons gestes pour se protéger et éviter de contaminer les autres ? Rappel dans cet article.

Le direct en Isère

20h30. Merci de nous avoir suivi aujourd'hui, ce direct est maintenant terminé et à demain !

19h. A Villefontaine, la mairie fait savoir qu'il a été décidé d'une collecte supplémentaire des ordures ménagères le lundi pour les immeubles collectifs. Le syndicat en charge des déchets, le SMND, avait revu son organisation pour prendre en compte la sécurité et la santé de ses agents. Mais il s'avère après quelques jours que cela n'était pas suffisant selon la municipalité. La mairie précise que la retard de la collecte sera donc résorbée d'ici lundi soir et d'ici là "demande expressément aux habitants de ne pas surcharger les bacs en attendant et de ne pas déposer de sacs au sol ni d'encombrants qui ne seront pas pris en charge."

18h46. Le professeur Didier Raoult remercie le grenoblois Olivier Véran, ministre de la Santé.

18h30. A Vienne, 20 producteurs (viande, fruits et légumes) du marché du samedi livreront désormais leurs clients sur commande une fois par semaine annonce la mairie dans un communiqué. Pour en savoir plus, rdv ici.

18h05. A Grenoble, deux faux gendarmes tentent sans succès de verbaliser des passantes pour défaut de pièce d’identité. Le prétexte est tout trouvé : les deux escrocs prétendent mener un contrôle des autorisations de déplacement dans le cadre des mesures de confinement. Vers 16h ce jeudi ils ont, à 20 minutes d'intervalle, abordé deux personnes et leur ont tendu un terminal de carte bancaire pour régler la prétendue amende. Les deux passantes ont simplement tourné les talons, tout comme les escrocs, deux jeunes d’une vingtaine d’années munis pour l’un d’un blouson siglé « Gendarmerie », pour l'autre d’un brassard orange. Une panoplie visiblement pas très convaincante.

17h30.  Grésivaudan / Grenoble / Voiron : les transports en commun gratuits à partir du vendredi 27 mars pour les personnes munies d’une autorisation de déplacement. Le SMMAG, le syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise, souligne que cette mesure est prise pour aider d’abord ceux et celles qui ne possèdent pas de voiture et qui doivent obligatoirement se déplacer (publics précaires, personnes à mobilité réduite, etc.). Mais le syndicat précise d’emblée que cette gratuité « n’est absolument  pas un appel à utiliser les transports en commun en dehors des situations strictement nécessaires (se rendre à son travail, faire des courses alimentaires, se rendre à des soins). Le respect du confinement est une priorité absolue pour le bien commun. Les présentation des attestations idoines seront évidemment nécessaires. »

Par ailleurs, les abonnements non utilisés (Tag, TouGo, Métrovélo et réseau de transports Pays Voironnais) seront prolongés une fois la période de confinement terminée et selon la durée de celle-ci. 

L’offre sur les lignes desservant les hôpitaux a été renforcée en fonction des demandes de ces derniers pour faciliter les déplacements des personnels soignants. Enfin "le SMMAG travaille sur la mise en place d’un service de Transport à la demande (TAD) accessible 7 jours sur 7 et 24H/24 pour les personnels soignants et autres personnels assimilés grâce à l’action conjointe et solidaire des taxis et des transports en commun.

16h25. S'il est impossible en ce moment pour les passionnés de foot de s'adonner à leur passion sur les terrains, ils peuvent quand même s'entraîner : dribbles sur le balcon ou dans le jardin ou encore série de jonglage dans le salon sans renverser le vase posé sur la table basse ! Le club de foot de Bourgoin-Jallieu invite ses licenciés à filmer leurs exploits et poster des vidéos sur la page Facebook du FCBJ.

16h15. Face au confinement lié au Covid-19, la mairie de Bourgoin-Jallieu met en place une plateforme internet "voisins bienveillants" et une ligne téléphonique dédiée pour organiser la solidarité, mettre en relation ceux qui veulent donner un coup de main et ceux qui ont besoin d'aide. Il s'agit de services gratuits. On vous explique tout ici.

15h40. La préfecture de l'Isère examine les demandes de dérogation des communes qui souhaitent le maintien de leur marché en plein air. Ces dérogations sont accordées sous conditions :

  • pas plus de 5 vendeurs de produits alimentaires par marché
  • pas plus de 50 clients simultanés pour chaque marché
  • des étals espacés d’au moins 5 mètres 
  • distance minimal d’un mètre entre les vendeurs et les clients (ces derniers n’auront pas accès directement aux produits)

Par ailleurs, précise la Préfecture de l'Isère dans un communiqué : "durant toute la durée du marché, un agent de police municipale ou toute personne que le maire aura dûment habilitée à cette fin, doit être présent sur le marché afin de s’assurer du respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale, dites « barrières »".

On sait notamment que les marchés grenoblois ont été autorisé à ouvrir sous ses conditions.

15h20. La Métropole Grenobloise fait savoir la collecte des déchets se poursuit et que les consignes de tri sont toujours en vigueur. Cependant, étant donnée l’épidémie actuelle, la Métro rappelle quelques consignes : les mouchoirs, gants et masques usagers doivent être déposés dans un sac fermé avant d’être jetés (dans la poubelle grise, celle des ordures ménagères). Il est par ailleurs déconseillé de jeter des mouchoirs en papier usager dans son bac à compost.

14h40. Les marchés de plein air grenoblois sont à nouveau autorisés par la préfecture dès cet après-midi annonce la Ville sur sa page Facebook. Mais cette réouverture s’accompagne de conditions

  • pas plus de 5 vendeurs de produits alimentaires par marché
  • pas plus de 50 clients simultanés pour chaque marché
  • des vendeurs espacés d’au moins 5 mètres 
  • distance minimal d’un mètre entre les vendeurs et les clients (ces derniers n’auront pas accès directement aux produits)

Sont concernés dès cet après-midi les marchés de Villeneuve et Europole. La Ville de Grenoble précise qu'il n'y aura pas d'extension des horaires d'ouverture des marchés, ils se tiendront "aux heures habituelles, cela ne change pas".

14h20. A la Tour du Pin, les gendarmes effectuent des rondes à vélo pour faire respecter les mesures de confinement. Ils ont noté que les Turripinois dans leur grande majorité accueillaient « favorablement leur action et respectaient strictement la réglementation ».

Page Facebook de la la Gendarmerie de l'Isère - Aucun(e)
Page Facebook de la la Gendarmerie de l'Isère - Gendarmerie 38

13h30. Une chorale grenobloise donne un concert virtuel ! Confinés à la maison, c’est grâce à leurs ordinateurs et leurs téléphones portables que les « Petits chanteurs de Grenoble » ont interprété The Lord Bless You. On les voit chanter chez eux, dirigés par leur chef de choeur... Le résultat est étonnant ! Le groupe a partagé le morceaux en vidéo sur Facebook et Youtube.

12h20. La salle de musiques actuelles « La Belle électrique » à Grenoble propose aux spectateurs qui le souhaitent de renoncer au remboursement des concerts annulés pour soutenir le spectacle vivant. On peut choisir soit d’être remboursé, soit de faire don de son billet pour aider la salle, fermée depuis le 15 mars. Pour cela, il faut envoyer un mail à l’adresse : accueil.billetterie@la-belle-electrique.com

12h05. Besoin d'espace ? Le FCG, le club de rugby de Grenoble, a publié aujourd'hui la vidéo d'un des plus beaux essais de ces dernières années. Une course folle de son arrière Gio Aplon (lui il s'y connait en espace) c'était contre La Rochelle au Stade des Alpes, en 2016.

11h30. La communauté de communes du Grésivaudan met à son tour en place une plateforme d’entraide sur internet. On peut y demander des services (par exemple une personne qui ne peut pas aller faire ses courses) ou en proposer comme l’aide au devoir à distance, l’impression de formulaires, etc. De son côté la commune du Sappey-en-Chartreuse a aussi mis en place un site internet d’information qui recense les différentes initiatives. Dans ce village, le groupe WhatsApp dédié initialement au co-voiturage a été reconverti en groupe d’entraide.

10h45. Les gendarmes de l'Isère rendent hommage sur leur compte Twitter à leur collègue de 51 ans, mort hier, à son domicile de la caserne de Maison-Alfort en région parisienne. Marié et père de 3 enfants, il s'agit du premier gendarme décédé des suites du Covid-19. Confiné depuis quelques jours pour suspicion de coronavirus, son état s'est dégradé très rapidement au point qu'il n'a pas eu le temps d'être hospitalisé. Un recensement de toutes les personnes ayant été en contact avec lui va être effectué.

10h35. En cette période de confinement, plus que jamais, soyons vigilants aux cas de violences conjugales. Le 39.19 reste actif. L'autorité judiciaire veille et précise qu'il s'agit d'affaires qu'elle traitera bien évidemment malgré un accès très restreint aux tribunaux, aux commissariats et gendarmeries. A Grenoble, un homme de 46 ans doit être jugé en comparution immédiate pour des faits de violences sur son épouse ce jeudi après-midi. Celle-ci a porté plainte pour un fait avant le début du confinement et un, le 22 mars, donc depuis le confinement. 

9h35. Il a neigé cette nuit sur les hauteurs en Isère. Par exemple, à Tramolé, près de Bourgoin-Jallieu ou encore sur les hauteurs de La Côte-Saint-André avec cette photo envoyée par Rose. Une jolie carte postale qui apaise.

C'est le printemps, mais la neige est là. - Radio France
C'est le printemps, mais la neige est là. © Radio France - Rose de la Côte-Saint-André

De la neige aussi sur la commune de Roybon.

9h30. Quand les particuliers remercient les soignants pour leur mobilisation à toute épreuve et que les soignants les remercient à leur tour, ça fait du bien, alors on ne s'en prive pas. Exemple avec cette vidéo de Yohan, infirmier en réanimation.

8h30. Attrapé sur Twitter, cette petite mésange iséroise n'a pas l'air de se plaindre de sa nouvelle mangeoire. 

7h50. Une professeur d'anglais iséroise était avec nous sur France Bleu Isère ce matin : Marianne. Elle réagissait entre autre à la déclaration de Sibeth N'Diaye hier. La porte-parole du gouvernement a créé la polémique avant de s'excuser en parlant des professeurs qui "en ce moment ne travaillent pas". "Nous l'avons extrêmement mal pris. Nous travaillons sans relâche. On travaille à peu près 6h, 7h par jour, en lien avec les familles, comme on peut. Sans moyens. Nous n'avons pas d'ordinateur professionnel, des lignes téléphoniques uniquement personnelles. Les élèves, eux aussi, n'ont pas toujours un ordinateur, ou alors ils le partagent avec les parents, les frères et sœurs. Ils travaillent à l'aide de leur téléphone".

7h20. Jérôme Crozat, vice-président de la chambre d'agriculture de l'Isère était avec nous. Il manquerait 200 ou 300 personnes. Les premières récoltes de fraises et d'asperges vont avoir besoin de main d’œuvre, entre autre parce que la main d’œuvre étrangère ne peut venir en France. "Dans le pays viennois et autour de Grenoble. Mais il y a un double effet kiss cool : certains petits producteurs étaient aussi basés sur le circuit-court et les marchés, mais les marchés sont interdits. Il fallait de la main d’œuvre qualifiée pour ça". Des formations accélérées auront lieu. Une plateforme internet a été créée pour ça : Des bras pour ton assiette.

"Restez chez vous" le slogan le plus partagé en ce moment - Radio France
"Restez chez vous" le slogan le plus partagé en ce moment © Radio France - Véronique Saviuc

Bonjour et bienvenue dans ce direct. L'Isère est confinée depuis plus d'une semaine, nous continuons et continuerons de vous donner ici l'essentiel de l'information près de chez vous.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu