Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Coronavirus : première évacuation nocturne dans le calme sur la Grande plage de Biarritz

La fermeture des plages de Biarritz la nuit entre 22h et 6h a été mise en application ce mardi soir et la mesure est prévue jusqu'à la fin du mois d'août. Reportage sur la Grande plage fréquentée chaque jour par plus de 1.500 personnes.

"Nous vous remercions de votre compréhension et de bien vouloir sortir de l'eau et du sable". C'est par haut-parleur que les derniers baigneurs présents sur la Grande plage de Biarritz sont invités à quitter les lieux. Les plages de Biarritz sont désormais fermées la nuit entre 22h et 6h : mesure pour lutter contre la Covid-19, décidée par la mairie de la station balnéaire du Pays basque, tous les jours jusqu'à la fin du mois d’août. 

Ce mardi soir, le dispositif a été mis en œuvre pour la première fois de l'été et accompagné par un déploiement de policiers. Ils ont évacué dans le calme les plages bondées et notamment la Grande plage, dans le centre-ville, où se pressent quotidiennement plus de 1.500 personnes.

Dans l'ensemble, les touristes se sont pliés de bonne grâce à cette nouvelle contrainte qui s'ajoute au port du masque obligatoire en ville comme à la plage. "On va profiter ailleurs, faire  marcher les petits artisans d'ici, aller au bar", "C'est pour le bien de la communauté, pas pour faire ch... les jeunes" réagissaient certains d'entre eux alors qu'ils étaient priés de se disperser. "J'ai peur que les jeunes se réunissent ailleurs et qu'on déplace un peu le problème" entendait-on aussi parmi les vacanciers évacués. 

L’objectif de la mesure est d'éviter les attroupements de nuit lors desquels les distances physiques ne sont plus respectées. Depuis le début de l'été, la sécurité sur la Grande plage de Biarritz est une des inquiétudes des autorités. D'autres communes du littoral basque ont également pris des mesures spécifiques cet été : fermeture des plages la nuit ou port du masque obligatoire dans certains quartiers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess