Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Meurtre de Magali Blandin, de la disparition aux aveux du mari

EN IMAGES - Disparition de Magali : 150 gendarmes toujours mobilisés à Montfort-sur-Meu

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

De gros moyens sont toujours déployés à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine), une semaine jour pour jour après la disparition de Magali Blandin, une mère de famille de 42 ans.

150 gendarmes ont été mobilisés à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine) pour rechercher Magali Blandin, une mère de famille disparue.
150 gendarmes ont été mobilisés à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine) pour rechercher Magali Blandin, une mère de famille disparue. © Radio France - Evan Lebastard

Ce jeudi midi, impossible d'échapper à la forte présence de gendarmes à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine), commune de l'ouest de Rennes. Ils sont une soixantaine positionnés à toutes les entrées et sorties de la ville pour interroger les automobilistes. Une semaine, jour pour jour, après le dernier bornage téléphonique de Magali Blandin, les enquêteurs cherchent de potentiels témoins qui viennent occasionnellement à Montfort-sur-Meu et qui auraient pu croiser la mère de famille de 42 ans disparue la semaine dernière.

Tous les fossés et cours d'eau sont méthodiquement fouillés par les gendarmes.
Tous les fossés et cours d'eau sont méthodiquement fouillés par les gendarmes. © Radio France - Evan Lebastard

Il faut dire qu'il y a peu d'indices et la zone de recherche est vaste. Un rayon de huit kilomètres environ autour de la gare. 150 gendarmes sont toujours mobilisés. Ils ont fouillé méthodiquement le long de la voie ferrée d'abord, puis les champs et les fossés entre Montfort et Bédée ensuite.

Les recherches ont débuté vendredi 12 février et n'ont rien donné pour le moment.
Les recherches ont débuté vendredi 12 février et n'ont rien donné pour le moment. © Radio France - Evan Lebastard

Quinze plongeurs se relaient pour sonder des puits et des étangs, comme celui du Blavon par exemple. Des chiens renifleurs sont également arrivés. D'abord de Saint-Malo, puis des chiens de Saint-Hubert venus de Caen et de Paris, les meilleurs dans ce domaine. En vain pour l'instant. 

Ces recherches tentent de répondre à l'hypothèse d'un départ à pied de Magali Blandin depuis son domicile. Sa voiture n'avait pas bougé du parking et les enquêtes menées à la gare de Rennes et de Montfort-sur-Meu ne semblent pas indiquer la possibilité d'un départ en train. 

Les recherches se sont concentrés sur le nord de la commune de Montfort-sur-Meu ce jeudi 18 février.
Les recherches se sont concentrés sur le nord de la commune de Montfort-sur-Meu ce jeudi 18 février. © Radio France - Evan Lebastard

Magali Blandin a quatre enfants, deux adolescents et deux en bas-âge. C'est une collègue de travail qui a d'abord donné l'alerte vendredi 12 février, voyant qu'elle ne s'était pas présentée pour aller chercher ses enfants à l'école. Elle a été vue pour la dernière fois à Rennes, le mercredi 10 février. 

Les moyens de recherches montent en puissance depuis le début de la semaine. Mardi 16 février, plus de 300 personnes avaient participé à une battue pour tenter de retrouver la mère de famille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess