Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Faits divers – Justice

EN IMAGES - Essonne : 150 personnes lors de la marche blanche à la mémoire de Romain, tué par un policier

samedi 25 août 2018 à 19:26 - Mis à jour le dimanche 26 août 2018 à 6:00 Par Hugo Charpentier, France Bleu Paris et France Bleu

Une marche blanche à la mémoire de Romain a eu lieu ce samedi entre Vigneux et Draveil dans l'Essonne. Une mobilisation pour réclamer justice après la mort de ce jeune homme, tué mardi 14 août par un policier à Paris.

Une marche blanche à la mémoire de Romain, tué par un policier.
Une marche blanche à la mémoire de Romain, tué par un policier. © Radio France - Hugo Charpentier

Vigneux-sur-Seine, France

Il s'était soustrait à un contrôle routier avant d'être pris en chasse dans les rues de la capitale. Un policier a ouvert le feu et touché mortellement Romain, un jeune homme de 26 ans. La scène se déroule le soir du 14 août en plein cœur de la capitale. Dix jours plus tard, ce samedi après-midi, environ 150 personnes ont répondu à l'appel des proches de la victime. Ils ont défilé dans les rues avec beaucoup de calme et de recueillement. 

Dans le cortège de la marche blanche - Radio France
Dans le cortège de la marche blanche © Radio France - Hugo Charpentier
"Justice pour Romain" écrit en  gros sur les T-shirts de nombreux participants à la marche blanche - Radio France
"Justice pour Romain" écrit en gros sur les T-shirts de nombreux participants à la marche blanche © Radio France - Hugo charpentier

Certains portaient des T-shirts "Justice pour Romain" et brandissaient des roses blanches.  "Je vous remercie d'avoir rendu hommage à Romain dans la dignité et dans le calme", a déclaré son père, des sanglots dans la voix, remerciant au passage les policiers qui ont sécurisé le parcours.  Très émue, la famille n'a pas fait de commentaires. Plusieurs de ses amis ont, eux, réclamé "une sanction lourde" contre le policier, qui a commis "une bavure".  Romain, "c'était pas un voyou, c'était quelqu'un qui travaillait", ont-ils estimé.

La marche blanche s'est achevée devant le cimetière communal de Draveil - Radio France
La marche blanche s'est achevée devant le cimetière communal de Draveil © Radio France - Hugo Charpentier

Préparateur de fruits et légumes au marché de Rungis, Romain est décédé dans la nuit du 14 au 15 août, après avoir refusé d'obtempérer lors d'un contrôle de police à Paris.  Selon les premiers éléments de l'enquête, un policier a voulu le contrôler car sa voiture avait un défaut d'éclairage. Il a alors pris la fuite et été pris en chasse par l'agent en scooter. 

Une enquête en cours

L'agent de 23 ans a depuis été mis en examen pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner par personne dépositaire de l'autorité publique". Il est également interdit d'exercer. La famille de la victime, qui va se porter partie civile, compte demander une requalification en homicide volontaire.