Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Intervention des pompiers sur le toit de la cathédrale de Périgueux

-
Par , France Bleu Périgord

Les pompiers du GRIMP, le groupement de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux, ont effectué un sauvetage impressionnant ce mercredi sur les toits de la cathédrale Saint Front de Périgueux en Dordogne. Il s'agissait d'un exercice dans le cadre des rencontres de la sécurité

Le GRIMP sur le toit de la cathédrale de Périgueux
Le GRIMP sur le toit de la cathédrale de Périgueux © Radio France - Antoine Balandra

Périgueux, France

Si vous êtes passé sur le marché de Périgueux ce mercredi matin, vous les avez peut être vu. Les pompiers du GRIMP ont effectué un exercice grandeur nature. Pour descendre un (faux) blessé des toits de la cathédrale.

Et cela dans le cadre des rencontres de la sécurité qui vont durer jusqu'à samedi en Dordogne. Quatre jours pour présenter l'action quotidienne des policiers, des gendarmes ou des pompiers.

Les équipes du GRIMP en intervention sur le toit de la cathédrale de Périgueux - Radio France
Les équipes du GRIMP en intervention sur le toit de la cathédrale de Périgueux © Radio France - Antoine Balandra

Il est en fait 10h lorsqu'un un visiteur se sent mal (pour de faux donc) sur une terrasse de la cathédrale à 18 mètres de hauteur.  Une première équipe de trois pompiers débarque sur les lieux pour ausculter la victime.

Les pompiers du GRIMP en pleine réunion avant l'intervention - Radio France
Les pompiers du GRIMP en pleine réunion avant l'intervention © Radio France - Antoine Balandra

Mais impossible de la descendre par les escaliers en colimaçon explique le colonel Olivier Neis numéro 2 des pompiers de la Dordogne :

"La victime étant coincée en hauteur, elle va devoir être évacuée par des moyens spécifiques, barquette ou cordes" dit-il

Le GRIMP, le groupement de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux est appelé sur place. Huit hommes spécialisés en tenue rouge débarquent avec baudriers, cordes et mousquetons. 

La victime évacuée via les airs depuis le toit de la cathédrale - Radio France
La victime évacuée via les airs depuis le toit de la cathédrale © Radio France - Antoine Balandra

Huit pompiers formés aux missions périlleuses en hauteur et rompus au risque explique Sébastien Dupouy du SDIS du Lot et Garonne. Il est l'un des formateur du GRIMP. "Tout est calculé, on met un point d'honneur à respecter la sécurité, s'il y a du danger c'est que l'on s'est trompé quelque part, le but, c'est qu'il n'y ait aucune erreur" dit-il. 

Susciter des vocations ? 

Par un savant jeu de cordes et de poulies, la fausse victime est finalement hissée au dessus de la rambarde. Avant d'être descendue prudemment au sol, pendue au bout d'une corde. Tout s'est bien passé explique le commandant Jean Louis Chadrou chef du centre de secours de Périgueux et conseiller technique de la spécialité. 

Une première équipe de pompiers, avant le GRIMP examine la victime - Radio France
Une première équipe de pompiers, avant le GRIMP examine la victime © Radio France - Antoine Balandra

"Globalement, la mission est accomplie, la victime est arrivée sans encombre au sol. Mais ce sont des jeunes pompiers en formation, pour avoir une excuse à la longueur de l'intervention, ils sont jeunes équipiers, ils finissent leur formation de 15 jours, on a voulu les mettre en situation, le résultat attendu est bien, mais ils peuvent gagner en rapidité" explique le spécialiste. 

Après la première équipe de pompiers, le GRIMP arrivera pour faire descendre la victime - Radio France
Après la première équipe de pompiers, le GRIMP arrivera pour faire descendre la victime © Radio France - Antoine Balandra

Au total en Dordogne une trentaine d'interventions du GRIMP sont recensées chaque année. Pour une quarantaine de pompiers formés à ce type d'intervention.

Conditionnement de la victime par les pompiers du GRIMP - Radio France
Conditionnement de la victime par les pompiers du GRIMP © Radio France - Antoine Balandra

L'exercice s'est en tout cas déroulé dans le cadre des rencontres de la sécurité. Le préfet de la Dordogne y a donc assisté. Frédéric Périssat explique : "Ces rencontres, c'est permettre à nos concitoyens de voir ce que l'on peut faire pour venir au secours du public. Montrer les équipements et montre aussi à quoi peuvent servir les impôts". Et pourquoi pas susciter à terme des vocations... 

Préparation des cordes et mousquetons pour évacuer la victime - Radio France
Préparation des cordes et mousquetons pour évacuer la victime © Radio France - Antoine Balandra
Le camion des pompiers du GRIMP - Radio France
Le camion des pompiers du GRIMP © Radio France - Antoine Balandra
Choix de la station

France Bleu