Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

EN IMAGES : Mobilisation des gilets jaunes: les femmes dans la rue a Besançon

-
Par , France Bleu Besançon

Une soixantaine de femmes gilets jaunes se sont rassemblées place de la Révolution, à Besançon, pour un acte 8.1.

Une soixantaine de gilets jaunes femmes se sont rassemblées ce dimanche, place de la révolution à Besançon
Une soixantaine de gilets jaunes femmes se sont rassemblées ce dimanche, place de la révolution à Besançon © Radio France - Virginie Vandeville

Besançon, France

Elles ont répondu à l'appel national. Une soixantaine de femmes gilets jaunes se sont réunies place de la révolution, ce dimanche, au lendemain de l'acte 8 qui avait réuni plus de 900 personnes dans les rues de Besançon.

Si certaines d'entre elles ont un peu de mal à expliquer pourquoi une telle action " féminine", certaines comme Romane précise qu'il ne s'agit pas " d'une manifestation de féministes" mais "c'est une volonté des femmes de mettre leur grain de sel et de se rendre plus visibles. Nous subissons les mêmes violences que les hommes dans ce mouvement", ajoute-t-elle.

Après la place de la Révolution, les femmes se sont dirigées vers la préfecture. 

Une préfecture vide. Elles ont alors laissé un message demandant une rencontre avec le préfet, Joel Mathurin, fixée au mardi  8 janvier, à 14 h, place de la Révolution. 

Puis, elles se sont rendues, toujours dans le calme, devant la mairie pour y déposer des bougies en hommage aux gilets jaunes morts partout en France, depuis le début du mouvement.

Une action pacifiste. Aucun incident n'a été signalé.