Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES | Mort de Rémi Fraisse : violences à Nantes et Toulouse

-
Par , France Bleu

Manuel Valls a condamné "avec fermeté" les violences commises lors de manifestations samedi à Nantes et Toulouse, les qualifiant d'"insulte à la mémoire de Rémi Fraisse".

A Nantes, pendant la manifestation ayant dégénéré
A Nantes, pendant la manifestation ayant dégénéré © Radio France

À Nantes, mais aussi à Toulouse, les manifestations en hommage à Rémi Fraisse ont pris une tournure violente samedi. Il y a eu des blessés dans ces deux villes, à la fois des côtés des manifestants et des forces de l'ordre. Manuel Valls a condamné "les déchaînements de violence délibérée constatés" en ajoutant que "ces comportements anti-démocratiques bafouent le droit légitime des manifestants pacifiques de s'exprimer sur le territoire national et sont une insulte à la mémoire de Rémi Fraisse" .

Bouteilles d'acides

À Nantes , les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants, dont un nombre important d'opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), qui leur lançaient des bouteilles en verre mais aussi selon le préfet des bouteilles d'acide . Deux membres de la gendarmerie et de la police ont été blessés, selon la préfecture. Une manifestante de 21 ans a été blessée aux jambes par les éclats de plastique d'une grenade de "désencerclement" qui a explosé à ses pieds, tandis qu'un autre aurait été blessé au visage par un tir de flash-ball, selon des photos postées sur les réseaux sociaux. Plusieurs centaines de manifestants avaient participé au rassemblement.   

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des feux de poubelles ont eu lieu dans le centre ville où des nuages de gaz lacrymogène flottaient. Vingt-et-une personnes ont été interpellées , selon l'Intérieur. "Ce sont des groupes qui sont venus pour chercher l'affrontement avec les forces de police" , a dit Henri-Michel Comet à des journalistes. Jean-Marc Ayrault, député de Loire-Atlantique, a quant à lui condamné sur Twitter "les violences délibérées des groupes radicaux qui n'ont qu'un adversaire, la démocratie"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Barricades à Toulouse

Après un rassemblement réunissant quelque 500 personnes à Toulouse, des affrontements ont eu lieu en plein centre ville , notamment sur la place Esquirol où les manifestants ont dressé des barricades avant d'être dispersés par les gaz lacrymogènes. Des membres des forces de l'ordre et au moins un manifestant ont été blessés, a-t-on appris de source policière. Treize interpellations ont eu lieu.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess