Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En intervention le soir de Noël, des policiers de Vernon se font cracher dessus et saisir les testicules

À Vernon, le soir du 24 décembre, les policiers, appelés pour des violences conjugales au domicile d'un couple, ont été agressés par un quadragénaire qui leur a notamment saisi les testicules et craché dessus après avoir arraché un masque.

 Les policiers se font cracher dessus et agresser à Vernon
Les policiers se font cracher dessus et agresser à Vernon © Radio France - Hajera Mohammad

Pour ces policiers, le réveillon ne s'est pas exactement déroulé de façon classique. Ce jeudi 24 décembre, ils sont appelés un peu avant 22 heures par une femme qui habite Vernon (Eure) et qui évoque des violences conjugales de la part de son conjoint.

Quand les agents entrent dans l'appartement du couple, l'homme, âgé de 41 ans, leur saute dessus et se met à donner des coups de poings. S'ensuivent des insultes. Puis, ce geste : l'agresseur présumé baisse le masque d'un des policiers, lui crache dessus, en assurant être atteint du Covid-19.

Il saisit les testicules du policier

Il s'en prend ensuite à un autre agent, en lui saisissant les testicules. Il est alors maîtrisé à l'aide d'un pistolet électrique, puis interpellé. L'homme est alcoolisé, avec 0,56 grammes d'alcool par litre de sang. 

Une fois dégrisé, en garde à vue, il reconnaît les faits. Sa femme, à l'origine de l'appel pour des violences conjugales, ne porte pas plainte, malgré les coups reçus.

L'homme est convoqué par un officier de police judiciaire en mai prochain pour violences, outrages et rébellion.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess