Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Qu'est-ce qui explique les seize gros excès de vitesse, cet été en Mayenne ?

-
Par , France Bleu Mayenne

168 km/h au lieu de 80 km/h, 189 km/h au lieu de 130 km/h. Depuis le 1er juillet les gendarmes ont relevé seize gros excès de vitesse en Mayenne. Des infractions inquiétantes quand on sait que la vitesse est responsable d'accidents mortels dans 26% des cas en France.

Un contrôle routier - image d'illustration.
Un contrôle routier - image d'illustration. © Maxppp - Lionel Vadam

Département Mayenne, France

Les très gros excès de vitesse se multiplient en Mayenne. Il y en a eu seize depuis le 1er juillet : ceux pour lesquels la gendarmerie a arrêté les conducteurs et suspendus immédiatement leurs permis de conduire. Le week-end dernier encore, un automobiliste a été flashé à 147 km/h au lieu de 90 sur la nationale 12 à Champéon. 139 km/h au lieu de 80 même sur la départementale 35 encore à Champéon samedi dernier.  

189 km/h sur l'A81 parce qu'ils étaient en retard pour leur location de vacances

D'après les gendarmes ces excès de vitesse sont nombreux car les automobilistes se relâchent pendant les vacances. Un conducteur serait plus laxiste au volant lorsqu'il est en vacances, alors qu'il a supposément plus le temps. C'était encore le cas le vendredi 2 août, sur l'autoroute A81 avec un père de famille flashé à 189 km/h au lieu de 130 km/h. L'homme a expliqué à la gendarmerie que lui et ses enfants étaient en retard pour la prise de leur location de vacances

La triste palme d'or du plus gros excès de vitesse cet été pour le moment est a décerné à un conducteur roulant à 168km/h au lieu de 80 km/h, soit plus du double, sur la départementale 25 à Pommerieux le samedi 3 août. 

"Les gens vont vite pour prouver que leur voiture est rapide"

Pour Gérard Blandin, bénévole à la Prévention routière de la Mayenne, ces infractions révèlent surtout un problème de citoyenneté sur la route. "Pourquoi les gens vont vite ? Pour gagner du temps. Prouver que leur voiture est rapide et se prouver à soi-même qu'on est capable de le faire. D'ailleurs ce problème de comportement on le constate dans d'autres situations sur la route : les dépassements en sommet de côtes par exemple, au niveau des côtes on voit des véhicules qui freinent mais ne s'arrêtent pas" observe Gérard Blandin.

D'après lui, le nombre de radars a baissé en Mayenne. Vingt-et-un en 2018 théoriquement mais certains ont été dégradés lors du mouvement des Gilets Jaunes. "Est-ce que le fait qu'ils [les automobilistes, ndlr] savent qu'il n'y pas de radars, entraîne le fait qu'ils font l'excès de vitesse ? On peut le penser. Mais sur d'autres tronçons de route, il n'y a jamais eu de radars et on voit aussi des grands excès de vitesse" poursuit le bénévole de la Prévention routière 53. La vitesse est responsable de 26% des accidents mortels.