Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Mayenne, l'hallucinante arnaque à la carte bancaire : des faux policiers ciblent des personnes âgées

-
Par , France Bleu Mayenne

Une incroyable arnaque à la carte bancaire dans l'agglo lavalloise en ce moment. Ce sont des personnes âgées qui sont ciblées, l'une d'entre elles a perdu 7.000 euros. Les escrocs, qui se font passer pour des policiers, ont une technique bien huilée.

Voiture de police (photo d'illustration)
Voiture de police (photo d'illustration) © Radio France - Xavier Louvel

Les escrocs se font passer pour des policiers. Voilà comment ils procèdent et le discours est persuasif. Un appel téléphonique, ils se présentent comme travaillant au commissariat, racontent à leurs interlocuteurs qu'ils ont interpellé un individu en possession de leurs cartes bancaires. 

Evidemment, les personnes ciblées, toutes âgées de 60 à 75 ans, vérifient, expliquent que leur précieuse carte n'a pas disparu. Les faux policiers, calmes, déterminés, s'étonnent et leur demandent alors les numéros dont le cryptogramme visuel.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A l'autre bout du fil, pas de panique car on pense qu'on a à faire aux forces de l'ordre. Les victimes vont même jusqu'à donner le code de sécurité qu'envoient les banques, avant chaque achat sur internet. Et ça marche. Pendant ce temps-là, les aigrefins font des courses sur le web. Une personne âgée s'est ainsi fait escroquer de 7.000 euros. Il y a plusieurs autres habitants de l'agglo qui ont connu la même mésaventure.

Deux plaintes ont déposées. La police, la vraie, appelle à la vigilance et précise que jamais un fonctionnaire ne demande, par téléphone, les numéros d'une carte bancaire. En cas de doute, il faut aussitôt appeler le 17.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess