Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Mayenne, pour protéger les animaux d'une ferme pédagogique, on monte la garde toutes les nuits

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Les éleveurs et les propriétaires d'animaux vivent dans la peur depuis des mois partout en France. De nombreuses attaques, parfois mortelles, sur des équidés ou des bovins ont été constatées. Les responsables de la ferme pédagogique Pat'à Foin, près de Mayenne, sont en alerte en permanence.

En Mayenne, dans une ferme pédagogique (illustration)
En Mayenne, dans une ferme pédagogique (illustration) - Facebook Pat'àFoin

Un veau mutilé, tué, dépecé le week-end dernier à La Chapelle-Rainsouin. Deux attaques de chevaux fin août et début septembre, à Colombier-du-Plessis et à Soulgé-sur-Ouette. Notre département, comme beaucoup d'autres, n'est malheureusement pas épargné par ces actes de cruauté.

Les éleveurs et les propriétaires d'animaux vivent dans la peur. On monte la garde, on organise des patrouilles. C'est d'ailleurs ce qui se passe à Champéon, près de Mayenne, à la ferme pédagogique Pat'à Foin. 

On dort avec la fenêtre ouverte et on se relaie pour monter la garde la nuit

Marion Jauneau est soigneuse et ses nuits sont courtes confie-t-elle à France Bleu : "Tous nos animaux sont enfermés en sécurité le soir autour de la maison. On a créé un parc électrifié pour les herbivores comme les vaches. Nos chevaux dorment dans la cour de la maison, nos cochons sont dans des boxs, le poney également. Les chèvres et les moutons sont dans les parcs à quarantaine. On a caché nos poules, nos canards, nos lapins. Les nuits sont courtes. On monte la garde. On a mis des caméras de vidéosurveillance et d'autres qui détectent les mouvements. La nuit, on dort avec la fenêtre ouverte et on se relaie toutes les heures.". 

La gendarmerie appelle les éleveurs et les propriétaires d'animaux à la plus grande vigilance et surtout à ne pas se faire justice soi-même en cas d'intrusion suspecte dans un champ ou une ferme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess