Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

En Mayenne, une mère de famille lance un appel à témoins pour retrouver l'agresseur de son fils

lundi 26 novembre 2018 à 17:00 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Fin août, à la "Scala", une discothèque de Changé, un jeune homme a été violemment agressé. Dans la bagarre, il perdu l'usage de son oeil droit. Sa mère lance un appel à témoins.

illustration
illustration - street view

Changé, France

Sur Facebook, cette mère de famille raconte la scène qui s'est déroulée dans la nuit du 25 au 26 août dernier, vers cinq heures du matin, au fumoir de la discothèque la Scala, à Changé : "mon fils a reçu _un coup de poing dans ses lunettes au niveau de l’œil droit_, le verre a été brisé et a crevé son œil"

Une agression qui ne peut rester impunie selon la mère de famille

Le jeune homme, gravement blessé, est alors transporté en urgence au CHU d'Angers. Aujourd'hui, il ne voit plus de son œil droit. L'an prochain, poursuit sa mère, "il doit subir plusieurs opérations dont une greffe de cornée et cela demande deux ans avant de savoir s'il va pouvoir récupérer la vue. Notre vie et son avenir sont complètement chamboulés. Perdre la vue, c'est perdre ses repères, ses sens et sa confiance". 

Cette maman, en colère, estime que cette violence ne peut pas rester impunie "surtout qu'il s'agit d'un acte volontaire et gratuit". Sur sa page Facebook, elle a récemment lancé un appel à témoins pour retrouver l'agresseur de son fils. Son message a déjà été partagé plus de 6.000 fois

"NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE" écrit-elle assurant qu'elle n'abandonnera jamais ses recherches. Elle invite les personnes qui, ce soir-là, ont assisté à l'agression ou savent quelque chose qui pourrait faire avancer l'enquête, à se faire connaître auprès du commissariat de police de Laval, au courant de son initiative. 

Elle a également créé un courriel pour recueillir les témoignages : sabveil54@gmail.com