Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

En plein confinement, une fête réunit plus de 300 personnes à Joinville-le-Pont

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Les policiers sont intervenus à Joinville-le-Pont (Val-de-Marne), dans la nuit de vendredi à samedi, pour mettre fin à une fête qui a fini par dégénérer.

Plus de 300 personnes se sont réunies à Joinville-le-Pont pour faire la fête, en plein confinement
Plus de 300 personnes se sont réunies à Joinville-le-Pont pour faire la fête, en plein confinement © Maxppp - Rémy PERRIN

Plus de 300 personnes réunies pour faire la fête, en plein confinement, dans un pavillon. Les policiers du Val-de-Marne ont été appelés dans la nuit de vendredi à samedi pour du tapage nocturne à Joinville-le-Pont. Sur place, ils découvrent un pavillon transformé en boîte de nuit.

Les invitations avaient été lancées sur les réseaux sociaux, malgré l'interdiction de sortir de chez soi. Musique, alcool... la fête a vite dégénéré avec des bousculades et des jets de projectiles.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

D'après le syndicat Unité SGP Police 94, les policiers ont été "contraints de faire usage de moyens intermédiaires de défense afin de s’extraire des lieux et ainsi éviter d'être lynché." Aucune interpellation n'a eu lieu. L'enquête doit permettre d'identifier les organisateurs de ce rassemblement. 

Un participant positif au Covid-19

La préfecture de police a expliqué sur les réseaux sociaux, ce samedi soir, qu'au moins un des participants à la soirée a été testé positif au coronavirus. Elle invite tous les autres participants à se faire dépister "dans les meilleurs délais et de s'isoler au moins jusqu'à réception de leur test".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess