Faits divers – Justice

En pleine crise de délire, une Bergeracoise erre, nue, dans les rues

Par Nacime Rahoui, France Bleu Périgord dimanche 25 octobre 2015 à 16:44

Police Nationale (Illustration)
Police Nationale (Illustration) © Radio France - France Bleu

Les policiers de Bergerac ont dû réaliser une intervention, peu banale, dans la nuit de samedi à dimanche. Ils sont venus en aide à une habitante de 38 ans, qui errait, nue, dans la rue. En pleine crise de délire, la jeune femme a été emmenée à Vauclaire, l'Hôpital Psychiatrique de Montpon.

Ce sont des habitants du quartier de la Médiathèque, qui ont appelé la Police, dans la nuit de samedi à dimanche. Par la fenêtre, ils ont aperçu leur voisine, complètement nue, qui marchait dans la rue. Finalement, les policiers l'ont retrouvée, un peu plus loin, sur le parking de la Maison Saint-Joseph, un foyer pour adolescents. La Bergeracoise de 38 ans tenait des propos incohérents. Elle affirmait que sa mère était morte, dans un accident de camion, il y a quelques temps.

L'accident de Puisseguin, comme déclencheur ?

Toujours d'après elle, ce serait le drame de Puisseguin (où 43 personnes ont trouvé la mort dans un accident entre un car et un camion), en Gironde, qui aurait déclenché sa crise de folie. Auscultée par un médecin, la jeune femme a été emmenée à Vauclaire, l'hôpital Psychiatrique de Montpon-Ménestérol.