Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En prison depuis trois ans, un détenu reçoit des amendes pour excès de vitesse

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Gardanne, France

Alors qu'il est derrière les barreaux depuis trois ans, Malik Kessaci continue de recevoir des amendes pour excès de vitesse. Sa voiture a été saisie en 2015 et ce sont les gendarmes qui l'utilisent comme véhicule banalisé. Sauf que c'est bien le détenu qui reçoit les amendes et perd des points.

Photo Illustration
Photo Illustration © Maxppp - Jean-Marc LOOS

C'est une histoire hallucinante. Incarcéré depuis trois ans, Malik Kessaci, un habitant de Gardanne (Bouches-du-Rhône), continue de recevoir des amendes pour excès de vitesse. La raison? Il s'est fait saisir sa voiture en 2015, condamné pour "association de malfaiteurs en vue de préparer un crime". Ce sont les gendarmes qui l'utilisent comme véhicule banalisé et qui multiplient les infractions. 

J'étais heureux un moment, je pensais qu'il avait été remis en liberté." Maître Jean-Louis Keïta

Même son avocat Jean-Louis Keïta, n'y croit pas au début : "J'étais heureux un moment, je pensais qu'il avait été remis en liberté. J'ai même écrit au juge pour le remercier de l'avoir remis en liberté. Mais en fait, il est toujours détenu et continue de recevoir ces amendes." Ce que demande son avocat, c'est un transfert de carte grise tout simplement : "Je veux bien qu'ils poursuivent les voyous, mais quand on se met à la place d'un citoyen qui ne fait pas le transfert de carte grise, vous encourez 7500 euros d'amende."

Une dizaine d'amendes en trois ans

Depuis, les PV pour excès de vitesses s'accumulent, il est flashé à Cannes, à Toulouse, à Nice. En trois ans, la maman du détenu en a reçu plus d'une dizaine : "Au mois de février, j'en ai reçu pour le 11, le 19, le 20 et le dernier date du 14 avril. En l'espace d'un mois et demi, j'en ai quatre ! Et même si on ne les paye pas, ils vont se servir à la banque directement." 

Elle a déjà été débitée de 1.093 euros et surtout son fils a perdu tous ses points : "Il n'a plus de permis alors que ce n'est pas lui qui a commis les infractions." Il pourra le prouver : son meilleur alibi c'est qu'il est derrière les barreaux. La famille et l'avocat veulent saisir le tribunal administratif. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess