Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Côte-d'Or : une centaine d’opérations anti-drogue en un mois, 35 personnes interpellées

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les autorités se félicitent de la pression mise sur les trafiquants de stupéfiants en Côte-d'Or. Plus d'un million d'euros de marchandises a été saisi au cours du mois de mars.

Voiture de la police nationale -Illustration
Voiture de la police nationale -Illustration © Radio France - Maxime Becmeur

La préfecture de Côte-d'Or et la justice ont pris l'habitude de communiquer sur les prises de stupéfiants. Le bilan du mois de mars 2021 est assez conséquent. Cela a permis de "priver l'économie souterraine de plus de 1 083 000 euros grâce à l'engagement de répression menées par l'ensemble les services de police, de gendarmerie, des douanes et de l’administration pénitentiaire" assure le communiqué de la préfecture.

Sous l’autorité de Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or, et d'Eric Mathais, procureur de la République près le tribunal judiciaire de Dijon, 102 opérations ont été menées ce mois permettant notamment la saisie de  :

  • 112,8 kg de cannabis (prix de revente estimé à plus d'un million d'euros) 
  • 953 g de cocaïne (prix de revente estimé à 62 900 euros) 
  • 548 g d'héroïne (prix de revente estimé à 18 000 euros) 
  • 55 sachets d'ecstasy (prix de revente estimé à 1550 euros) 
  • 1175,00 euros en numéraire 
  • 4 armes à feu 

Ces opérations ont conduit à 35 interpellations. 29 amendes forfaitaires délictuelles ont également été établies au cours du mois de mars à l'encontre des consommateurs.

Deux millions d'euros de stupéfiants saisis en trois mois

La pression exercée par l'ensemble des services concernés par la lutte contre le trafic et la consommation de stupéfiants durant le premier trimestre 2021 a permis la saisie de quantités importantes de produits illégaux et de numéraire, représentant au total : 

  • 228 kg de cannabis (prix de revente estimé à plus de 2 millions d'euros)
  • 1,568 kg de cocaïne (prix de revente estimé à 103 488 euros) 
  • 1,017 kg d'héroïne (prix de revente estimé à 33 561 euros) 
  • 453 sachets d'ecstasy (prix de revente estimé à 4530 euros) 
  • 1780 euros d'avoirs criminels 
  • 4 armes à feu 

De janvier à mars, ces opérations ont conduit à 106 interpellations sur l'ensemble du département et à l'établissement de 44 amendes forfaitaires délictuelles à l'encontre de consommateurs. "La lutte contre le trafic de stupéfiant est un enjeu de santé publique et de sécurité qui justifie que les forces de l'ordre poursuivent leur action et s'appliquent notamment à mettre en échec les stratégies d'adaptation des trafiquants pour acheminer et vendre leurs marchandises en ces temps de crise sanitaire. " conclut ce communiqué

Choix de la station

À venir dansDanssecondess