Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Vendée, les cambrioleurs visent les communes situées près de la voie rapide

-
Par , France Bleu Loire Océan
Belleville-sur-Vie, Bellevigny, France

Une nouvelle vague de cambriolages touche la Vendée depuis plusieurs mois. Les voleurs visent en priorité les communes situées au bord de la 4 voies, entre Nantes et la Roche sur Yon. A Belleville-sur-Vie, des particuliers et des commerçants viennent d'en faire les frais.

On a recensé une quinzaine de cambriolages ces derniers mois à Belleville-sur-Vie
On a recensé une quinzaine de cambriolages ces derniers mois à Belleville-sur-Vie © Radio France - Emmanuel Sérazin

Avec la sécurité routière, c'est devenu l'autre priorité de la justice vendéenne : la lutte contre les cambriolages. Si le phénomène n'est pas nouveau, on observe en revanche des pics attribués à des bandes organisées. Fin novembre, la commune de l'Herbergement a été visée. Un samedi soir, entre 19h et 20h30, une douzaine de maisons ont été visitées dans différents lotissements. Les voleurs sont repartis aussi vite qu'ils étaient venus, sûrement par la voie rapide.

Deux commerces visés à Belleville-sur-Vie

Plus récemment, les cambrioleurs ont jeté leur dévolu sur la commune déléguée de Belleville-sur-Vie, devenue Bellevigny après sa fusion avec Saligny. Il y a trois semaines, le boucher-charcutier de la rue Clémenceau s'est fait dérober le contenu de son tiroir-caisse, alors qu'il dînait tranquillement à l'étage avec des amis. Une semaine plus tard, une bande organisée a tenté de braquer l'Avatar, le bar-tabacs situé à deux pas de la boucherie. Heureusement, le patron a réussi à faire fuir les voleurs. Témoignage...

Témoignage d'Eric Hugon, le gérant de l'Avatar

Entre la boucherie-charcuterie et le bar-tabacs, il y a une boulangerie, ouverte en février dernier par Claire et Julien Michaud. Eux n'ont jamais été victimes de cambriolages. Mais face à l'ampleur que prend le phénomène dans cette commune d'à peine 4 000 habitants, ils ont pris les devants. Explications.

Julien Michaud, patron de la Pétrie

Des bandes organisées venues de la région nantaise

La justice vendéenne annonce que des interpellations ont déjà eu lieu, et que d'autres sont en préparation. Il est bien sûr impossible d'attribuer tous les cambriolages aux mêmes auteurs. Il y a des vols d'opportunité, comme partout. Mais quand une douzaine de maisons sont visitées dans une même commune en moins de 2h, la piste des bandes organisées ne fait plus aucun doute. La proximité de la 4 voies permet aux voleurs de repartir très vite, avant que l'alerte ne soit donnée. Pour mieux repérer ces bandes qui circulent entre Nantes et la Roche sur Yon, le Procureur de la République a pris des dispositions pour élargir le pouvoir des gendarmes lors d'un contrôle routier : ils peuvent par exemple vérifier l'identité de tous les occupants d'un véhicule (et pas seulement celle du conducteur). Et en plus d'ouvrir le coffre pour vérifier la présence d'un triangle de sécurité, ils ont aussi le droit de fouiller son contenu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess