Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ivre au volant d'une voiturette, il prend l'A75 à contresens

mercredi 1 novembre 2017 à 18:10 Par Marie Ciavatti, France Bleu Hérault

Un conducteur a été arrêté sur l'autoroute A75 alors qu'il conduisait à contresens une voiture sans permis. Il a été contrôlé avec 2 grammes d'alcool dans le sang. Récidiviste, il sera jugé ce vendredi.

Le conducteur de la voiturette avait déjà été condamné pour alcool au volant
Le conducteur de la voiturette avait déjà été condamné pour alcool au volant -

Pézenas, France

L'histoire pourrait presque prêter à sourire si elle n'était pas si désespérante : celle de ce conducteur arrêté à contresens sur l'A75 en début de semaine. Il n'a blessé personne mais il a été incarcéré car il cumule les infractions et tombe sous le coup de la récidive.

Le conducteur ne se souvenait plus de grand chose

Les faits remontent à lundi, en début de soirée : à hauteur de Pézenas (Hérault), les gendarmes repèrent un véhicule à contresens sur l'A75. Une voiturette (50km/h en vitesse de pointe). Ce type de véhicule est interdit sur l'autoroute.

Ils interpellent le conducteur. Mais cet homme d'une cinquantaine d'années, ne comprend visiblement pas ce qu'on lui reproche. Et pour cause : il n'a plus du tout les idées claires, il a 2 grammes d'alcool dans le sang.

Son permis avait été annulé en 2014

Fait aggravant : c'est un récidiviste. Son permis a déjà été annulé en 2014 pour alcool au volant. D'où la voiturette. Il a été incarcéré et reste en prison jusqu'à son procès. Il sera jugé ce vendredi en comparution immédiate.