Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Contre le vandalisme à répétition, la mairie de Rougemont-le-Château envisage la vidéosurveillance

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard
Rougemont-le-Château, France

Vitres brisées, débris de bouteilles sur la voie publique et tags sur les murs des abribus. Rougemont-le-Château (Territoire de Belfort) a de nouveau été victime de vandalisme ce weekend. La mairie envisage d'installer des caméras de surveillance.

Les agents municipaux nettoient un des abribus vandalisés
Les agents municipaux nettoient un des abribus vandalisés © Radio France - Simon Cardona

La mairie de Rougemont-le-Château est désemparée. Ce weekend, plusieurs groupes de personnes ont tagué les murs des abribus et ont cassé des vitres du foyer rural. Et ce n'est pas la première fois que ça arrive. La situation dure depuis des mois.

Chaque lundi, c'est la même chose pour Stéphane Romano, responsable technique de la ville. Il passe sa journée à ramasser les déchets répartis aux quatre coins de la ville : "Que ce soit dans les arrêts de bus ou les écopoints, on ramasse de tout : des ordures ménagères, de la nourriture en décomposition, des packs entiers de bouteilles de verre vides. On a toujours eu une après-midi pour ramasser les déchets. Mais depuis quelques années, ça ne suffit plus."

"Une seule solution, des caméras de surveillance" - François Soret, 1er adjoint au maire de la ville

A chaque fois que la commune répare une vitre, ou achète un nouveau banc, les lieux sont de nouveau dégradés. François Soret, premier adjoint au maire de la ville, est désemparé : "Les incivilités sont permanentes. Depuis 6 mois, ça empire. On a alerté les gardes nature, la gendarmerie. On envisage de mettre des caméras de surveillance. Ça coute à la communauté, mais c'est la seule solution."

Une décision qui sera prise lors du prochain conseil municipal, prévu avant l'été.

"J'ai vu deux jeunes hommes s'en prendre à un banc !" - Une des responsables de la médiathèque de Rougemont-le-Château

Choix de la station

À venir dansDanssecondess