Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trois départs de feu en Mayenne en l'espace d'une heure

-
Par , France Bleu Mayenne

Les sapeurs-pompiers sont de nouveau intervenus ce jeudi pour des incendies en Mayenne. La sécheresse dans le département favorise les départs de feu.

Les sapeurs-pompiers de la Mayenne sont intervenus trois fois en l'espace d'une heure dans le département (image d'illustration).
Les sapeurs-pompiers de la Mayenne sont intervenus trois fois en l'espace d'une heure dans le département (image d'illustration). © Radio France - Marc Bertrand

Mayenne, Département Mayenne, France

Les sapeurs-pompiers de la Mayenne sont d'abord intervenus ce jeudi vers 12h30 à La Bazouge-des-Alleux pour un petit feu de champ. Un demi-hectare de végétation et trois roundballers ont pris feu. Les flammes ont vite été éteintes. 

Plus tard, vers 13h00, les secouristes sont de nouveau intervenus cette fois dans la commune de la Selle-Craonnaise, dans le Sud du département. Le feu s'est déclaré dans un champ et deux hectares ont pris feu. Du matériel agricole dont un tracteur a brûlé. 

Enfin vers 13h30, à Athée, près de la Selle-Craonnaise, un autre incendie s'est déclaré dans un champ. Un hectare de végétation et 600m² de sous-bois sont partis en fumée. Les sapeurs-pompiers expliquent que le travail des agriculteurs conjugué à la sécheresse de la végétation favorise ces départs de feu à répétition. 

Dans les trois cas, les incendies n'ont pas fait de victimes. La préfecture rappelle dans ce contexte qu'un arrêté valable jusqu'au 30 septembre interdit de faire du feu à moins de 200 mètres d'une forêt