Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Encore un grand excès de vitesse : il est pris à 202km/h en Corrèze

mercredi 26 juillet 2017 à 16:48 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Les grands excès de vitesse se multiplient, ces derniers jours, sur les routes de Haute-Vienne et de Corrèze. Ce mercredi, un résident suisse a été flashé à 202km/h au lieu de 110.

Les grands excès de vitesse se multiplient ces derniers jours sur les routes de Haute-Vienne et Corrèze
Les grands excès de vitesse se multiplient ces derniers jours sur les routes de Haute-Vienne et Corrèze © Maxppp -

Corrèze, France

Les radars des gendarmes de Haute-Vienne et de Corrèze n'en finissent plus de s'affoler ces derniers temps. Au moins cinq grands excès de vitesse sont à déplorer depuis une dizaine de jours. Ce mercredi matin, c'est un résident suisse qui se rendait au Portugal qui s'est ajouté à la triste liste. Il a été flashé à 202km/h sur l'A89 en Corrèze dans une zone limitée à 110km/h. Les gendarmes de l’EDSR l'ont interceptés quelques kilomètres plus loin. Evidemment, le chauffard a perdu son permis et s'est acquitté d'une consignation de 750€ avant que son passager prenne le volant de sa Volkswagen pour poursuivre la route.

160, 173, 209 et 230km/h...

Le week-end passé, déjà en Corrèze, c'était déjà un conducteur étranger vivant en Suisse qui avait été contrôlé à 173 km/h au lieu des 110 autorisés. Ce même week-end en Haute-Vienne, sur l'A20, un homme a lui été pris à 160km/h au lieu de 110. Trois jours avant, toujours en Haute-Vienne, les gendarmes avaient arrêté un chauffard au volant d'une Audi à 230km/h au lieu de 90 entre Mortemart et Bellac. Lors du week-end du 14 juillet, c'est au volant d'une Golf qu'un homme avait perdu son permis après avoir été flashé à 209 km/h au lieu de 110 sur l'A89.

"On ne faillira pas à notre mission"

"C'est un phénomène qui est malheureusement récurrent" déplore le capitaine Dufaut, commandant en second de l'escadron de sécurité routière en Corrèze. Depuis le début de l'année, ses équipes ont relevé 1.400 infractions liés aux excès de vitesse dans le département. "On a 173 personnes qui se sont vues retirer sur le champ leur permis de conduire pour avoir dépassé de plus de 40km/h la limitation, dont une trentaine au-dessus de 50km/h." Ce phénomène est davantage constaté l'été par l'EDSR. "Une minorité ne se pose pas la bonne question", poursuit le capitaine Dufaut, "il faut arrêter de croire que rouler vite c'est forcément le moyen d'arriver plus tôt. C'est surtout prendre le risque de ne pas arriver du tout." Et à l'occasion du week-end qui arrive, pour le chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens, il le souligne. "Vous pouvez rassurer toutes les personnes qui écoutent France Bleu : on ne faillira pas à notre mission. Car les accidents, au final, c'est un drame pour les familles qui se retrouvent brisées à tout jamais."