Faits divers – Justice

Enlevée en Seine-et-Marne, la fillette est retrouvée à Nantes

Par Boris Hallier, France Bleu Paris Région et France Bleu Loire Océan lundi 14 septembre 2015 à 20:21

voiture de gendarmerie (illustration)
voiture de gendarmerie (illustration) © Radio France

La petite fille de cinq ans a été enlevée en pleine rue, à Villeneuve-sous-Dammartin (Seine-et-Marne), ce lundi. Les gendarmes de Meaux ont géolocalisé le portable de la ravisseuse - sa mère qui n'a pas de droit de garde - dans un TGV entre Paris et Nantes.

Il est 8h45 à Villeneuve-sous-Dammartin. La fillette se rend à l'école avec sa nourrice. Soudain une Fiat Punto s'arrête. Une femme en sort et la prend de force. La nounou n'a pas le temps de s'interposer. 

Cette femme, c'est donc sa mère. Divorcée, elle n'a pas la garde de son enfant. Et c'est avec son compagnon qu'elle enlève la petite fille. 

Le portable géolocalisé entre Paris et Nantes

La brigade de recherche de Meaux est alors saisi de l'affaire. En fin de matinée, la voiture est retrouvée sur le parking de l'aéroport d'Orly. La crainte des gendarmes à ce moment, c'est que la mère, d'origine portugaise, ait quitté le territoire français.

Son portable est heureusement géolocalisé dans un TGV entre Paris et Nantes. La brigade de Rezé est contactée. Les gendarmes organisent un dispositif à la gare de Nantes mais aussi au domicile de la femme, à Saint-Sébastien-sur-Loire. La mère et son compagnon sont finalement interpellés en gare de Nantes. Ils sont placés en garde à vue pour enlèvement et séquestration. La petite fille, elle, va bien.