Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Enlèvement de Mia dans les Vosges

Enlèvement de Mia dans les Vosges : des vérifications dans la Drôme

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

La mère de la fillette, soupçonnée d'avoir organisé le rapt, a vécu à Montélimar. C'est là que Mia est née en janvier 2013.

Le procureur de la République d'Epinal montre le visage de la filette le 14 avril 2021 lors d'une conférence de presse
Le procureur de la République d'Epinal montre le visage de la filette le 14 avril 2021 lors d'une conférence de presse © Maxppp - Jérôme Humbrecht

L'enlèvement de la petite Mia dans les Vosges mardi a donné lieu à des vérifications jusque dans la Drôme. C'est là que la fillette est née en janvier 2013 à Montélimar. C'est là que vivait sa mère quand elle a accouché. Lola Montemaggi a vécu plusieurs années en région montilienne. Elle y a encore des attaches. Cela fait partie des points de chute possibles que les enquêteurs ont vérifié. En vain. 

La mère de l'enfant soupçonnée d'avoir organisé le kidnapping est elle-même née à Saint-Dié dans les Vosges. Et c'est dans les Vosges à Epinal qu'elle habitait actuellement. Depuis janvier, la justice avait confié l'enfant à sa grand-mère maternelle. Lola Montemaggi, présentée comme marginale et suicidaire, ne voulait pas scolariser sa fille. Et le procureur d'Epinal a souligné qu'elle pouvait présenter un danger pour son enfant. Elle n'avait le droit de voir Mia que deux fois par mois et jamais seule.

Si trois hommes qui pourraient être les ravisseurs ont été arrêtés dans la nuit de mercredi à jeudi, la mère et l'enfant restent introuvables.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess