Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Enlèvement de Mia dans les Vosges

Enlèvement de Mia : l'émotion dans le village d'Amancey où un suspect a été interpellé

La petite Mia a été retrouvée ce dimanche à Sainte-Croix, en Suisse, avec sa mère. Dans le même temps, l'enquête a révélé qu'un cinquième suspect a été interpellé ce vendredi à Amancey, dans le Doubs. Un village tranquille de 750 habitants où "on n'aurait jamais pu imaginer ça".

A Amancey, la maison où vit le cinquième suspect interpellé, avec sa compagne et son fils.
A Amancey, la maison où vit le cinquième suspect interpellé, avec sa compagne et son fils. © Radio France - Rachel Saadoddine

Dimanche 18 avril, la petite fille a été retrouvée avec sa mère à Sainte-Croix, en Suisse et les enquêteurs ont révélé cette cinquième interpellation. Un homme de 43 ans, arrêté vendredi 16 avril à Amancey, dans le Doubs. Il est soupçonné d'avoir participé à la préparation du rapt de Mia dans les Vosges. Une nouvelle choquante pour les habitants d'Amancey.

Amancey, c'est "un petit village tranquille des premiers plateaux du Jura", rappelle le maire, Philippe Maréchal, sous le choc. "On avait entendu parlé de l'affaire, ça faisait la Une, mais on n'imaginait pas qu'il y avait des ramifications dans le village", poursuit le maire de la commune avant d'ajouter : "on se dit toujours que ça ne peut pas être chez nous".

Un voisin "très discret" que peu ont déjà vu

Maire depuis vingt ans, il connaît bien son village et tous ses administrés, mais il n'avait jamais vu le suspect interpellé vendredi : "lui, sa femme et son fils ne sont pas venus se présenter en mairie, si je le croisais dans la rue, je ne le reconnaîtrais même pas", affirme Philippe Maréchal qui vient pourtant souvent rendre visite à sa mère, qui habite dans la même rue. 

L'homme de 43 ans suspecté d'avoir participé à la planification du rapt de Mia était un voisin : "très discret". "On ne les voyait pas beaucoup, je ne suis même pas sûr de quand ils sont arrivés, il y a deux ou trois mois peut-être", explique Fabrice, voisin et habitant d'Amancey depuis toujours. Alors forcément, quand vendredi 16 avril, vingt véhicules de gendarmerie ont bouclé la rue, les voisins étaient sous le choc.

Une vingtaine de véhicules de gendarmerie débarque dans un village de 750 habitants

"Les gendarmes nous ont dit de rester chez nous, c'était impressionnant", explique Fabrice. La maison du suspect est au bout de la rue, la route forme une boucle. Marie* habite juste derrière, de chez elle, elle voit le jardin de l'homme interpellé. "Les gendarmes se sont allongés avec leurs armes dans le jardin, ils ont encerclé la maison", se rappelle-t-elle, encore impressionnée par la scène. 

Ils ne sortaient quasiment jamais de la maison, ils étaient vraiment bizarres"

Marie a vu le couple et leur fils s'installer vers la fin décembre. Et depuis, "je ne les ai vu dehors qu'une fois, c'était il y a trois semaines". La voisine explique ne jamais avoir aperçu l'homme arrêté. "Il n'allait jamais étendre son linge, quand il arrivait en voiture il allait directement dans le garage, les volets étaient toujours mi-clos, ils étaient vraiment bizarres"

"Bizarre", c'est le mot que Marie répète le plus. Aujourd'hui, elle avoue être effrayée : "sa famille est encore dans la maison", dit-elle en pointant du doigt les volets fermés. Cette voisine, comme beaucoup d'autres, se déclare "soulagée", que la petite Mia ait été retrouvée. Le village attend maintenant d'avoir plus d'informations sur le rôle exact de ce voisin "discret" et "bizarre"

*son prénom a été modifié

Choix de la station

À venir dansDanssecondess