Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Spectaculaires embouteillages après l'incendie d'un camion sur l'A8 à Nice

-
Par , France Bleu Azur

L'agglomération niçoise a été paralysée durant 5 heures ce mercredi après un important dégagement de fumée dû à l'incendie d'un camion transportant du carton compacté. L'A8 en direction d'Aix est restée fermée plusieurs heures. Les freins de l'essieu auraient surchauffé dans la descente sur Nice.

Carcasse du camion en feu sur l'A8
Carcasse du camion en feu sur l'A8 © Radio France - Violaine Ill

Nice, Alpes-Maritimes, France

Les Azuréens connaissent de fréquents embouteillages sur la traversée du fleuve Var avec seulement deux ponts à l'entrée de Nice, où passent 170.000 véhicules par jour. Mais ce mercredi matin, la situation a été particulièrement tendue.

Vous avez été nombreux à rester bloqués sur l'A8 ou sur la 6202 bis pendant plusieurs heures :

Des azuréens pris au piège

Les freins du camion en surchauffe

Le chauffeur d'un poids lourd de 44 tonnes immatriculé en Espagne s'est arrêté vers 4h du matin sur la voie de droite de l'A8 à hauteur de Saint-Laurent-du-Var en direction d'Antibes après avoir constaté de la fumée sur l'arrière de sa cabine. Le chauffeur a tenté en vain de décrocher la remorque. Le feu du chargement avec des cartons compilés a persisté plusieurs heures malgré l'intervention de nombreux pompiers. L'incendie a entraîné une épaisse fumée blanche qui a perturbé le trafic toute la matinée.

Hypothèse la plus probable du départ de l'incendie, de source proche de l'enquête, confiée à l'escadron du peloton de gendarmerie de Mandelieu, "les freins de l'essieu de la remorque ont sans doute surchauffé dans la descente de l'autoroute en arrivant sur Nice." Pour l'instant, aucune indication n'est donnée sur l'entretien du véhicule.

Les services de la préfecture des Alpes-Maritimes se sont fortement mobilisés avec la mise en place d'une cellule de crise. De nombreux axes routiers sont restés paralysés plusieurs heures avec la fermeture le long du Var de la route 6202 Bis.

Choix de la station

France Bleu