Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des composants d'explosifs trouvés dans un appartement à Villejuif : un troisième homme en garde à vue

mercredi 6 septembre 2017 à 15:54 - Mis à jour le jeudi 7 septembre 2017 à 9:12 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Des produits pouvant servir à la fabrication d'explosifs ont été découverts mercredi dans un appartement à Villeljuif (Val-de-Marne). Une enquête pour antiterrorisme a été ouverte . Trois hommes sont en garde à vue.

Périmètre de sécurité autour de l'immeuble de Villejuif.
Périmètre de sécurité autour de l'immeuble de Villejuif. © AFP - Christophe Simon

Villejuif, France

Un appartement aux allures de "petit laboratoire" avec des produits chimiques qui entrent dans la compositions des explosifs a été découvert et fouillé mercredi à Villejuif (Val-de-Marne) par la police. De la documentation en arabe à caractère religieux a aussi été retrouvé sur place. Les démineurs ont trouvé des bonbonnes de gaz et du fil électrique mais aussi 100 grammes de TATP prêt à l'emploi, un explosif artisanal instable ainsi que du matériel destiné à "conditionner un colis piégé" et des produits chimiques.

Un troisième homme a été mis en garde à vue dans la nuit de mercredi à jeudi. Deux hommes de 36 et 47 ans avaient déjà été placés en garde à vue mercredi après midi. Ils avaient été arrêtés au Kremlin-Bicêtre, une commune proche de Villejuif. L'un d'eux serait agent hospitalier au Kremlin-Bicêtre.

Une enquête a été ouverte pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, détention, transport et fabrication de substances explosives en relation avec une entreprise terroriste et en bande organisée. La section antiterroriste du parquet de Paris, la DGSI et la SAT (section antiterroriste de la brigade criminelle) sont saisies de l'enquête.

Le quartier du 8 mai bouclé mercredi

Un périmètre de sécurité avait été mis en place autour de l'immeuble mercredi après midi. Une opération antiterroriste s'est déroulée dans ce quartier de Villejuif. La ville avait demandé aux habitants d'éviter le quartier du 8 mai et des Esselières. La circulation avait été bloquée.

La station de métro Le Kremlin-Bicêtre sur la ligne 7 avait été fermée.

Un artisan à l'origine de la découverte

C'est un artisan qui a découvert par hasard les produits dans l'appartement de Villejuif. C'est lui qui a donné l'alerte. L'homme qui travaillait dans l'immeuble a appelé la police vers 11h00 mercredi pour signaler des produits suspects dans l'appartement qui était vide de tout occupant.

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a salué "le réflexe citoyen de l'artisan" qui a permis la découverte des produits. Dans un communiqué, il a souligné "la réactivité des fonctionnaires de police et des agents du laboratoire central de la préfecture de police qui sont intervenus sur les lieux. Il fait part de sa gratitude aux policiers qui ont permis l'interpellation rapide de deux individus et leur mise à la disposition à la justice".