Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Homme en sang découvert sur la chaussée à Caen : une personne en garde à vue

lundi 24 septembre 2018 à 22:05 Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Douze jours après la découverte d'un homme inanimé blessé à la tête à Caen, gisant à côté de son véhicule, la police vient de placer une personne en garde à vue. La justice avait lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver des témoins d'une possible altercation entre automobilistes.

Les policiers s'interrogent notamment sur la présence de témoins au moment du drame.
Les policiers s'interrogent notamment sur la présence de témoins au moment du drame. © Radio France - Stéphane Milhomme

Caen, France

Le mercredi 12 septembre 2018, en fin d'après midi, un homme grièvement blessé à la tête avait été retrouvé par une passante, gisant sur la chaussée à côté de sa voiture dans le quartier résidentiel de Venoix. La justice avait lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver des témoins du drame. L'enquête a abouti à l'interpellation d'une personne et à son placement en garde à vue ce lundi 24 septembre 2018. 

Possible altercation entre automobilistes

La victime, un automobiliste de 38 ans habitant le quartier, semblait rentrer à son domicile. L'infirmière qui l'avait découvert lui avait prodigué les premiers soins avant l'arrivée des pompiers. La voiture de l'automobiliste, une peugeot 208 noire, était arrêtée au milieu de la rue, au niveau du 5 de l'avenue Charlemagne, la portière ouverte. L'infirmière avait indiqué avoir entendu du bruit, "des crissements de pneus et un démarrage en trombe", qui laissaient penser selon Carole Etienne, procureur de la République de Caen à "une possible altercation entre automobilistes."

Une personne en garde à vue

D'où l'importance pour la justice de recueillir des témoignages, notamment sur les minutes précédents le drame, pour savoir s'il y a ou non eu une course poursuite. La police a également procédé aux analyses des caméras de vidéo surveillance situées dans les environs, ainsi qu'à des analyses de la police technique et scientifique, et à l'exploitation de la téléphonie. Une personne a donc été placée aujourd'hui en garde à vue. 

La victime toujours dans le coma

Grièvement blessé à la tête notamment, l'automobiliste, qui est marié et père de famille, se trouve toujours dans le coma au CHU de Caen. Retrouvé inconscient sur la chaussée, il avait été opéré dès son admission aux urgences. Son pronostic vital est toujours très engagé. Ses blessures, selon le procureur, sont incompatibles avec une simple chute, et ont manifestement été provoquées par un ou plusieurs coups. Toute personne qui aurait vu ou entendu quelque chose, susceptible de permettre de faire avancer l'enquête peut appeler le commissariat de Caen au 02 31 29 22 22.