Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une pharmacie de Saint-Étienne-de-Baïgorry soupçonnée d'escroquerie : une enquête judiciaire ouverte

-
Par , France Bleu Pays Basque

La MSA des Pyrénées-Atlantiques a porté plainte à l'encontre d'une pharmacie de Saint-Étienne-de-Baïgorry. La sécurité sociale agricole soupçonne l'officine de l'avoir escroqué en détournant des fonds publics. La justice a ouvert une enquête.

C'est la brigade de recherche de la gendarmerie de Bayonne qui enquête
C'est la brigade de recherche de la gendarmerie de Bayonne qui enquête © Maxppp - Rémy PERRIN

La Mutualité sociale agricole des Pyrénées-Atlantiques a déposé plainte à l'encontre de la pharmacie "Choury" installée à Saint-Etienne-de-Baïgorry. La sécurité sociale agricole soupçonne l'officine d'avoir détourné des fonds et d'avoir organisé une escroquerie. Le préjudice serait de l'ordre de 150.000 euros, et porte sur une période d'un peu plus de deux ans, allant de novembre 2017 à fin décembre 2019.

Quel mode opératoire ?

Dans cette longue enquête ouverte depuis plusieurs mois, c'est la brigade de recherche de la compagnie de gendarmerie de Bayonne qui mène les investigations sur commission rogatoire d'un juge d'instruction du tribunal de Bayonne. Les gendarmes cherchent à savoir comment les fonds ont pu être détournés. Les magouilles sont nombreuses et parfois utilisées par des professionnels peu scrupuleux, on l'a vu par le passé dans d'autres affaires : surfacturations, fausses facturations, renouvellement de médicaments douteux... 

De sérieux doutes

Les services de contrôle de la sécurité sociale agricole ont découvert, dans le cas de la pharmacie de Baïgorry, de sérieuses anomalies. Il faut désormais les démontrer. C'est le travail des enquêteurs, dans le cadre de la présomption d'innocence, mais aussi de la défense des deniers publics.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess