Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat de Nice

Enquête sur l'attentat de Nice : deux nouvelles interpellations

mardi 26 juillet 2016 à 11:37 Par Laure Debeaulieu, France Bleu Azur et France Bleu

Deux hommes ont été interpellés et placés en garde à vue lundi soir à Nice. Les enquêteurs tentent de savoir si Mohamed Lahouaiej Bouhlel à bénéficié de soutiens logistiques pour commettre l'attentat du 14 juillet.

Un des hommes interpellés apparait sur une photo prise dans le camion par le terroriste
Un des hommes interpellés apparait sur une photo prise dans le camion par le terroriste © Maxppp - .

Nice, France

Deux hommes ont été interpellés lundi soir dans le quartier de la gare à Nice. Ils ont été placés en garde à vue.

L'un d'eux serait l"homme qui apparaît dans une photo prise en mode "selfie" par Mohamed Lahouaiej Bouhlel dans le camion qui a causé la mort de plus de 80 personnes le 14 juillet sur la promenade des Anglais à Nice.

Dans ce dossier, cinq personnes (quatre hommes âgés de 21 a 40 ans et une femme de 42 ans) ont été interpellées, mises en examen et placées en détention provisoire .

Il ressort des investigations que l'acte de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, avait été mûri pendant plusieurs mois. A l'instar du tueur, jamais fiché pour radicalisation islamiste, ces cinq mis en examen étaient inconnus des services antiterroristes.

Attentat de Nice : le point sur l'enquête - Aucun(e)
Attentat de Nice : le point sur l'enquête - Visactu

À voir aussi