Faits divers – Justice

Enrico Macias condamné à rembourser 30 millions d'euros à une banque islandaise

Par Marina Cabiten, France Bleu vendredi 28 février 2014 à 16:06

Enrico Macias avait réclamé la nullité de ce prêt
Enrico Macias avait réclamé la nullité de ce prêt © MaxPPP

Enrico Macias a été condamné à payer 30 millions d'euros à une banque islandaise, selon un jugement révélé vendredi. Il s'agit de rembourser une filiale luxembourgeoise de cet établissement, qui avait prêté au chanteur 35 millions en 2007.

Coup de chaud pour l'oriental. Un jugement rendu public vendredi révèle qu'Enrico Macias a été condamné mercredi à payer 30 millions d'euros à la filiale luxembourgeoise d'une banque islandaise, aujourd'hui en liquidation, qui lui avait accordé en 2007 un prêt d'un montant de 35 millions d'euros.

Saisie de ses assurances-vie

Les juges luxembourgeois ont également validé une saisie-arrêt sur les contrats d'assurance-vie de l'artiste, pour s'assurer du recouvrement de la somme. Des contrats dans lesquels 26 de ces 35 millions d'euros ont été investis. Le reste, le chanteur l'a touché en liquide.

Bataille judiciaire

La justice demanda une première fois à Enrico Macias de rembourser les 35 millions d'euros en 2009, suite à la liquidation de la banque islandaise. Le chanteur refusa, et attaqua la banque en réclamant la nullité du prêt ainsi que des dommages et intérêts pour cette "tromperie". Mais il fut débouté. Les juges l'ont considéré comme un "investisseur averti".

Vendredi, les avocats d'Enrico Macias ne s'étaient pas exprimés sur ce jugement, ou sur un éventuel pourvoi en appel de leur client. En attendant, un vent d'actualité souffle sur l'un des titres phares du chanteur, datant pourtant de 1989 >